Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2008

PATCHWORK... Dites à Sigmund...

 

 

SIGMUND.jpg
"Dites à Sigmund (Freud)... que je sais. Patchwork réalisé en 1998. Dimensions : environ 1,40m x 1,10m. Composition totalement hasardeuse sans aucune ébauche préalable. Il s'est avéré que j'avais "calé" dans ce patch - et à mon insu - beaucoup d'évènements de ma vie. Ce fût une surprise totale.

 

Je fais du patchwork depuis 1984, en autodidacte... bien sûr ! J'ai adhéré à France Patchwork pendant une dizaine d'années, j'ai fait des concours et des expositions puis je me suis "débranchée" de la Haute Autorité du Patch en France parce que mon point de vue sur la création était différent de celui de la Présidente.

Depuis, je continue tranquillement à faire ce qui me plaît sans me soucier de la mode. C'est un plaisir et un loisir non lucratifs... le patchwork s'est révélé très vite comme un exutoire.

Lors d'une exposition privée en 2004, certaines quilteuses me demandaient de quoi je m'inspirais ?... Je répondais que je travaillais avec mes tripes et pas avec les magazines du mois. Et c'est ce que j'aimerais que fassent toutes les timides qui ont des idées formidables à exprimer et qui n'osent pas.

Je pense avoir utilisé presque toutes les techniques : la méthode anglaise si rigoureuse et tout fait main, l'appliqué retourné cousu à petits points cachés, l'appliqué machine, la géométrie, le piecing etc, etc...

Mon meilleur souvenir de patchwork est "Créativa" à Grasse (je ne sais plus l'année), j'avais été retenue pour l'exposition et ILDIKO FRANCAIS avait demandé à ce que mon "oeuvre" soit accrochée près de la sienne... un immense honneur pour moi car cette créatrice est une vraie artiste mondialement connue.

Je pourrais en dire et en dire encore mais je crains de vous lasser.

Juste un petit détail : je n'ai jamais eu de patch en tête. J'ai passé beaucoup de mon temps à chercher des tissus, pour les couleurs, les matières et je les empilais dans mon placard par couleurs. Et puis ça me prenait d'un coup : il fallait que je fasse un patchwork... entendez par là qu'il fallait que je sorte mes tripes !

Tous mes patchworks sont quiltés à la main. Mes doigts ont beaucoup soufferts mais je ne connais pas mieux pour finir un ouvrage et lui donner du gonflant naturel.


Je vous promets que si j'ai encore du temps, je photographierais d'autres réalisations...

Merci de me laisser vos commentaires, ça aide à y voir clair.

 

13:41 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

J'ai eu le chance de rencontrer Idiko Francais et d'être invité à suivre un stage chez elle dans un petit chateau en Bourgogne, j'en garde un souvenir extraordinaire un vrai rêve

Cordialement

Michèle

Écrit par : Michèle ROLLIN | 06/03/2014

Je suppose que vous avez passé un merveilleux séjour chez Françoise au château de Bessey lès Citeaux ?
Merci pour votre très agréable message !

Écrit par : Cath de la Montagne | 06/03/2014

Les commentaires sont fermés.