Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2009

LE FOULARD DE PETITECHERIEDAMOUR

N° 0003 Camille 16 ans REDIM 50%.jpgPETITECHERIEDAMOUR, on l'aura compris, est ma fille. Ma fille unique. Mon unique enfant.

Petitechériedamour est arrivée le 4 février 1993 à 14h50, un jeudi, à St Raphaël pour mon plus grand bonheur depuis bientôt 16 ans. Ma poulette à moi, c'est mon trésor. C'était ma dernière chance d'avoir un p'tiot après avoir encaissé une fausse-couche, et surtout une grossesse extra-utérine avec des jumeaux... Je n'en dis pas plus : ce fut l'horreur psychologique et chirurgicale. Bref, ma fille chérie est arrivée en bon état en 1993, je n'avais plus 20 ans... plutôt 30 ! et elle est mon éternel cadeau d'anniversaire puisque je suis de février aussi.

Petitechériedamour adore ce que sa maman fait avec ses petites mains. Elle trouve sa môman géniale ! ça fait plaisir parce que le reste du livret de famille trouve que ce que je fais est "bien". Juste "bien"... je peins : c'est bien, je rentre le bois pour l'hiver : c'est bien, je brode : c'est bien, je déneige comme une dératée : c'est bien. C'est chiant oui ! Jamais de superlatifs ! ça déprime.

Mais chériedamour est une enthousiaste pour les travaux dits de "loisirs" (ça m'énerve ce mot !) alors quand elle a vu le premier foulard, elle a dit : "c'est géant ! j'en veux un pour mon anniversaire, rien que pour moi !". Maman aime petitechériedamour et lui a réalisé son foulard : dessins à main levée bien sûr, quelques symboles compréhensibles pour ma fille et moi, et 9 heures de peinture... et une fille super heureuse du foulard qu'elle a mis pour aller voir les copains du samedi, 'achement fière de dire que c'était sa môman qui l'avait fait ! Même qui zan revenaient pas les copains ! Faut dire qu'à première vue je n'ai pas l'air sympatoche et grandes claques dans le dos ! Les copains de ma fille flippent quand ils me voient pour la première fois, la deuxième aussi. J'adore !

Merci ma fille d'être arrivée au monde pour mon plus grand bonheur depuis 16 ans, d'être la lumière qui éclaire les sombres pensées de mon âme torturée et même si tu as un foutu caractère (pas comme ta mère !) je t'aime comme jamais personne ne pourra t'aimer.

Commentaires

j'admire vos écrits et ne manquerai pas de repasser faire un tour par ici

Écrit par : implants capillaires | 17/02/2011

Les commentaires sont fermés.