Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2009

NATURE MERVEILLEUSE ET RASSURANTE

VAUPLANE 27 02 09 H REDIM.jpg
VAUPLANE
Ma fille avait du vague à l'âme. "Les copains sont trop puérils maman, ils veulent jouer au Monopoly". "Viens ma belle grande, on va se remettre d'aplomb à Vauplane..."
Ma microscopique commune est située aux confins de 3 départements : les Alpes de Haute Provence (où je suis), les Alpes Maritimes et le Var. Notre région déplace des archéologues, spéléologues et  géologues du monde entier pour comprendre la géologie très complexe de notre département. Je ne suis pas savante, mais je sais que j'ai une chance inouïe de vivre dans ce spectacle qui se renouvelle perpétuellement. Je respecte infiniment cette merveilleuse nature qui m'entoure.
A 20 minutes en voiture de chez moi, nous pouvons aussi être là : à Vauplane. Site d'émerveillement, c'est la fin des "basses Alpes" et le début des Alpes maritimes que l'on aperçoit au fond entre les deux versants. Au milieu : un trou béant. Le tout recouvert d'un mètre de neige immaculée. Là-haut vit un berger.
C'est souvent qu'en cas de blues (surout l'été quand la population de Castellane passe de 900 habitants à 30.000... oui ! 30.000 !) je m'échappe dans les verts paturages de cet endroit magique où souffle toujours un vent glacial qui berce les lavandes sauvages et toutes sortes de petites fleurs que les moutons piétinent, gardés par les énormes patous.
Seule. Il n'y vient presque jamais personne. Là, je respire, je me coupe du monde, je reste béate, allongée dans l'herbe à  ne rien attendre.
Ma doudou avait le bourdon. Quelques pas dans la neige luisante au soleil et le bourdon s'en est allé.
Je ne vous dirai jamais assez combien j'aime cette région et combien j'aimerais que les touristes la respecte et qu'ils ne le font pas. Mais il y a mille endroits secrets où se réfugier que les touristes ne connaîtront jamais parce qu'ils ont peur d'être seuls... avec les loups !!!!!
A tous les Parisiens qui ne peuvent pas se permettre le déplacement vers cette contrée magique, je partage ma photo. (mais je connais aussi des parisiens qui, pour rien au monde, ne mettraient les pieds "à la campagne"). Pour les autres : fermez les yeux et rêvez un peu.

26/02/2009

LE DESOEUVREMENT MENE PARFOIS...

LE DESOEUVREMENT MENE PARFOIS A L'INSOLITE
Hier je n'étais pas glop et j'ai fait des photos du Verdon... et de mon panier avec mes pieds... ben... j'aime bien !
La panier plouc, le sac à main fait maison taxé de "baba" par ma fille chérie, un magazine de patchwork, une paire de chaussettes oubliées depuis 100 ans et 3 dimanches, le porte-monnaie pas trop rempli et tout un tas de bazar qui ferait le bonheur d'un spéléologue.
Quand ça va pas : ça va pas.
Ma phrase n'est pas plus stupide que celle de la pub qui dit : "qui mange du boeuf, mange du boeuf..."
J'ai lu l'article de Danielle à propos des sardoches en direct de Bretagne. Nous aussi on a une adresse pour tous les produits bretons bretonnants : la Pointe du Raz. Ils vendent tout ce qu'on aime sur internet. On trouve tout sur internet... même des cons !
Alors pour les produits bretons, faut pas se gêner, c'est extra-frais, vitement livré et un vrai régal !
Bon ben voilà, c'est tout.
MON PANIER 25 02 2009.jpg

25/02/2009

MORNING BLUES

VERDON 24 02 09 0002.jpgCe matin , je me suis réveillée à 6h45. Pourquoi faire ?

Coup de blues dans les chaussons. J'avais un pamplemousse dans l'estomac et l'estomac au niveau des amygdales. Pas glop.

La maison endormie, le gel dans le jardin, moins 6°, le soleil sur les montagnes... motivation : zéro. J'ai ranimé le feu, j'ai bu un café dans mon fauteuil en regardant le paysage. RIEN. Motivation : zéro pointé.

Alors j'ai sauté dans mes chaussettes et je suis partie à Castellane voir le Verdon. La nature me rassure. Tout est beau au petit matin, mystérieux, brumeux, fougueux, glacial... Juste un chat roux et un chien dans les rues désertes de l'aube se levant sur la province montagnarde.

J'ai traîné mes bras ballants sur le pont et j'ai photographié le Verdon. C'est beau à chialer. J'ai pleuré. J'vais pas bien et je ne sais même pas où je vais. Je suis restée un bon moment à regarder couler l'eau furieuse depuis le pont. Je me suis offerte le luxe de traverser le pont pour voir l'eau en amont et en aval.

Puis je suis allée boire un mauvais café comme je les aime au bistro où les "anciens" étudient la page des courses avec force commentaires à voix haute. Même pas envie de rire de leurs âneries.

Puis je suis sortie au soleil, il gelait encore. Je me suis assise sur un banc public, à côté du chat roux qui ne demande que des câlins. Je lui ai parlé, je l'ai gratouillé. On est resté comme ça au moins une demie heure tous les deux.

Plouf plouf...

 

 

22/02/2009

JE VOUS GATE...

copines.JPGJE VOUS GATE !
Il  n'y a rien d'inoubliable mais je vous ai fait quelques articles comme ça, en vrac, à l'arrache comme dit ma petitechériedamour...
Alorsssss qu'on ne vienne pas me dire que je ne fais rien sur mon blog !!!!!
lol
Et vous ? ça va ?

MINOU ET GUTERMANN

GUTERMANN LE CASIER.jpgMINOU, sympathique bouille du ch'Nord et figure incontournable de Castellane a fermé sa mercerie définitivement le mois dernier. Je fais partie d'une minorité de bien tristes de cet évènement.

Samedi, nous nous sommes croisées "en ville" (...) et elle m'a donné un casier distributeur de chez Gütermann... ça ne se refuse pas !

Il était vide bien sûr, mais le geste m'a beaucoup touchée. Faut dire que je n'étais pas la plus mauvaise cliente ni la moins bavarde !

Rentrée à la maison, j'ai aussitôt nettoyé le joyau et j'y ai rangé toutes mes bobines de cordonnets de soie... Gütermann et mes bobines de fils pour la machine à coudre. Le tout dans mon grand bazar d'atelier-bureau... C'est des fois chouette les gens qu'on côtoie...

DU PAIN SUR LA PLANCHE et du plaisir !

   DETAIL 02.jpg  DETAIL POULE DU VASE.jpgVASE AUX POULES EN COURS MOTIF COMPLET.jpgVOILA ma dernière entreprise de broderie, mise en route jeudi.
J'ai déjà passé une paire de douzaines d'heures dessus.
Le motif est charmant et en plus je n'ai pas de modèle pour les couleurs alors c'est parfait pour moi ! J'ai fait le tri dans mes bouts de perlés de ... House of Embroidery (au hasard !) et j'écluse mes bouts de fils multicolores à ma guise.

Juste pour info et pour Danielle, la grande fleur crème est brodée avec 1 fil de Watercolours de Caron.
Le motif mesure environ 40 cm de haut et je me régale.
Mon époux m'a demandé ce que j'allais ENCORE faire de ça ? J'ai répondu : "je n'en sais rien, comme d'habitude. L'essentiel est que je brode".