Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2009

CE SOIR CE SERA NAVET OU NAVET

NAVET.JPG ou NAVET.JPG ... ... ... au choix !

HIER SOIR, grosse rigolade en regardant le programme télé... Je suis abonnée à Canalsat... ne le répétez pas, ça pourrait tenter de futurs abonnés... je paie une fortune pour avoir 12596 chaînes et dans 99% des cas : y'a rien. Enfin je veux dire, rien qui ne m'intéresse vraiment. J'avais fait abstinence de télévision pendant presque 10 ans, je me suis dit qu'il serait bon de s'y remettre dès fois que ça ai changé, je paie... donc je suis... esclave !

ALORS quand même hier soir, entre les chaînes que je paie et celles que je ne peux pas avoir et où je dégote toujours un truc intéressant mais que je ne pourrais pas voir... Y'avait donc le choix entre "Le mouton à 5 pattes"... et "Le flic de Beverley Hills"...

Le choix est douloureux... Quand je cherche un bouquin dans ma bibliothèque, le dilemne est tout de même hautement plus intellectuel : Maupassant ou D'Ormesson ce soir ?

Bon, comme j'ai attrapé "l'assant provençaleu" à force de mes 25 ans de présence en Provence, je me dis que peut-être, le mouton à cinq pattes ça doit être sympa... Je tiens 20 minutes. Fernandel grimé avec du coton hydrophile... les Parisiens qui essaient d'avoir l'assant et qui dérapent genre 9.3, une intrigue excellente : touristifier le patelin en faisant revenir les mouflets du papet... J'ai craqué, j'ai pas pu, excusez-moi monsieur Verneuil, on fait tous des erreurs de jeunesse mais je ne vous pardonne pas.

DONC, je bifurque satelllitairement sur "Le flic de Beverley Hills". Vous allez me trouver complètement arrièrée, mais je n'avais jamais vu de film avec Eddy Murphy, donc pas le flic de Beverly Hills. Non ! c'est pas possible ! ça existe ça ? Mais y'a des gens qui ont payé une place de cinéma pour aller voir ça ?

TELE SCIEE.JPGJe suis sciée ! Je regarde quand même parce que ce genre de navet, faut pas le rater quand même pour sa culture cinéphile. La richesse des dialogues - et des monologues - est à faire pleurer. Je me demande même si les acteurs n'ont pas été payé à la longueur de leur prestation orale, c'est à dire au minimum pour ne pas bousiller le budget : "Salut, c'est moi !", réponse : "c'est toi ?"... j'en passe et des pires. Bon, je suis allée jusqu'au bout. Jusqu'au bout de moi, j'ai dépassé mon moi, j'ai outre-passé mon Moi, je me suis damnée...

Comme je n'avais pas sommeil, j'ai enchaîné sur "Incroyable mais vrai"... L'apothéose ! Un feu d'artifices ! Et le ringard coincé dans son costard qui présente ça ? Non ! Arrêtez tout !

Je m'étais payée le luxe de regarder mes petits camarades français sur la "roue de le fortune" avec Dechavanne et ce pauvre chien qui n'a rien à faire dans un studio de téloche. Dépitée j'étais. Dépitée je suis. Dépitée je reste.

Mais entre les crétins de la roue de la fortune (et cette grande bringue suédoise qui dit des points de fion...) et zapping entre les nanards, j'ai quand même été bouleversée par le sort des enfants albinos en Afrique... 30 secondes aux infos. J'ai envie de vomir sur la parabole... Merci la téloche !

Commentaires

alors nous, on a QUE les 5 chaines, ça suffit largement à notre bonheur, vu, qu'en général, il n'y a effectivement rien, mais rien vraiment.....à moins de vouloir à tout pris subir la connerie et la déficience mentale des nullités gominées et blondassées....faut être " achement" courageux pour subir en martyr une telle punition...
il a été décidé, une bonne fois pour toute que nous ne souscrions à aucune demande suplémentaire et payante de surplus...
MAIS..MAIS, hier au soir, sur arte, un vieux film à voir, avec un Alec Guiness sublime, même si le scenar n'était pas hyper.....en noir et blanc..oui Madame...

Écrit par : boutfil | 10/03/2009

Les commentaires sont fermés.