Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2009

FAIRE UNE HOUSSE DE COUSSIN

HOUSSE DE COUSSIN.jpgJe Brode : ce n'est pas un scoop. J'adore assortir mon linge de lit avec une housse de coussin qui tient compagnie à mon grand oreiller... mais jusqu'à maintenant je n'avais pas trouvé la formule exacte pour faire une taie en portefeuille comme celle des oreillers.

Ben oui ! On ne peut pas avoir la science infuse ! Alors je fermais mes housses de coussin avec des boutons et des boutonnières (faites main quand même !) ou des noeuds-noeuds ou des "reliures japonaises", enfin des tas de combines quoi. Je suis OPINIATRE et ce n'est pas la mon moindre défaut ! Hier soir une idée a jaillie : et si je posais la question sur Google ?

Au vu des résultats, je me suis sentie moins seule !!!!! Qu'est-ce qu'il y a comme nanas qui posent la même question ! Et les réponses... pardon ! J'en ai imprimé une que je pensais pouvoir décoder, mais nada !

Alors cet aprem, pour la ènième fois, j'ai torturé une taie d'oreiller, j'ai fait des essais avec un bout de tissu, une fois, deux fois et à la troisième : lumière ! J'ai enfin trouvé le truc qui n'allait jamais.

Parce que faut pas croire : mais c'est perfide la réalisation corrrecte d'une housse de coussin !

Alors pour celles qui pataugeraient encore largement dans la confection de la housse parfaite pour se faire plaisir avec ses broderies, j'ai noté la recette avec shémas à l'appui s'il vous plaît, comme le montre la photo du document que j'ai réalisé et si vous voulez la recette pour arrêter de vous creuser les méninges, envoyez-moi un mail avec votre adresse postale et c'est de très bon coeur que je vous enverrai le document.

Et à toutes celles qui se marrent parce qu'il y a longtemps qu'elles ont trouvé l'astuce, vous serez gentilles de mettre votre recette en clair sur Internet... ...

Commentaires

C'est la seule fermeture de housse que je sache faire ! Pour les boutons il faut faire des boutonnières (pfffff... ) et ne me demandez pas de poser une fermeture éclair ! La couture et moi ne sommes pas très copines.
Ce n'est pas bien compliqué, mais c'est vrai qu'il faut réfléchir un peu avant pour que tout soit dans le bon sens au final !

Écrit par : Violette | 16/08/2009

Et bien bravo Violette ! C'était la seule housse que je ne savais pas faire parce que justement, comme vous le dites de façon concise : il faut réfléchir pour que tout soit dans le bon sens au final ! Et comme je suis d'une nature du genre : "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" et bien j'ai eu l'occasion de réaliser des fermetures de housses autrement plus compliquées que ce que j'ai enfin découvert ! Fini de me tarauder les méninges, j'ai trouvé le truc. Merci pour le commentaire sur "le rouge".
Toute ma tendresse

Écrit par : la copine du blog | 16/08/2009

J'ai pas mal galéré aussi avec les housses de coussin. La solution que j'ai trouvée ne me satisfait pas, ça ne ferme pas bien et donne un côté "pas fini" qui me déplait. Je suis très intéressée par tes explications et te remercie de nous faire partager tes découvertes.

Écrit par : Catherine | 17/08/2009

Donnez-moi votre adresse postale par le biais de ma messagerie.
Je vous enverrai ma feuille de réalisation...

Écrit par : Catherine Voisin | 17/08/2009

Euh...moi aussi je peux???????

Écrit par : boutfil | 17/08/2009

Les commentaires sont fermés.