Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2009

DETAILS d'OCTOBRE ROSE

OCTOBRE ROSE 2009 DETAIL 2.jpgOCTOBRE ROSE 2009 DETAIL 1.jpgOCTOBRE ROSE 2009 DETAIL 3.jpg.

 

 

 

 

 

 

 

Je voudrais remercier chaleureusement DIJANNE CEVAAL qui a réussi le tour de force de désacraliser l'appliqué machine dans son livre : "Le piqué libre - Appliqué & matelassage machine - 72 blocs d'inspiration" aux Editions de Saxe.

Je la cite : "Détendez-vous et amusez-vous avec votre machine comme avec un crayon qui desssinerait ce que vous avez en tête. En dehors des quelques règles de mise en route citées précédemment, ne vous laissez pas intimider par toutes les prétendues autres règles.(...) Ouliez les règles qui disent qu'il ne faut pas croiser les lignes ou piquer deux fois sur une même ligne. Qui a donc édicté ces règles ? ".

Voilà une femme de tempérament qui m'a mise à l'aise parce que j'avais déjà fait du piqué libre machine et j'étais "coincée" par les règles édictées... par qui au fait ? C'est vrai : faut se laisser aller... Ces piqués libres ont sans doute été mes meilleurs moments passés à faire ce patch.

Merci à l'audace et la liberté ! Merci Dijanne !

 

17:17 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : suis ravie...

Commentaires

Les espaces de liberté sont devenus si rares... Les règles sont imposées même dans les activités créatives, un comble non ?

Écrit par : Violette | 14/10/2009

Qu'est-ce qu'une règle dans le domaine de l'art ou l'artisanat si ce n'est un cadre qui peut aider ceux qui ne sont pas en capacité de créer leur propre cadre ?
Vous avez cette capacité à créer vos propres règles, votre propre cadre. Ce serait grand dommage de ne pas en profiter.

Écrit par : Catherine | 16/10/2009

Les commentaires sont fermés.