Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2009

PAS GLOP

PATCH RANUCCI.jpg
Titre : UN IMMENSE BESOIN DE BLEU. BLUES ?
122 cm x 112 cm
1998
Une année épouvantable professionnellement où j'ai sauté du petit plongeoir avant de sauter du grand plongeoir en 2002...
... pas d'eau dans la grande piscine...
C'est un patch mural exécuté entièrement à la main en appliqué retourné et inspiré par le peintre RANUCCI (voir note suivante).
Je jure que lorsque j'ai réalisé le dernier point de ce monument, j'ai eu un coup de fièvre pendant 3 jours tellement j'y avais mis ma hargne, ma colère, ma tristesse, ma désolation etc...
J'avais réalisé un album photos avec des détails choisis dans l'ensemble, accompagnés de citations que je trouvais justes.
Je  ne vous mets pas les photos des détails à cause de l'UBD mais je vous livre mes pensées lorsque j'ai fait ce truc de torturée...
  • "Chaque animal laisse des traces de ce qu'il a été. Seul l'homme laisse des traces de ce qu'il crée". Jacob Bronowski
  • "Quand les dieux désirent nous punir, ils exaucent nos prières". Oscar Wilde
  • L'oubli de ses propres fautes est la plus sûre des absolutions". Konrad Adenauer
  • "Je ferme les yeux afin de pouvoir voir". Paul Gauguin
  • "Tout notre savoir prend ses origines dans nos perceptions". Léonard de Vinci
  • "Quand l'homme ne peut plus rêver, il meurt". Emma Goldman
  • "Le vrai mystère du monde est le visible, pas l'invisible". Oscar Wilde
  • "J'ai fait un peu de bien, c'est mon meilleur ouvrage". Voltaire

Je vous laisse méditer et trouver sans doute d'autres formules que vous inspirent cette réalision et ne concernent que vous.

Moi j'étais MAL, TRES MAL. Et je ne savais pas encore que j'allais plonger définitivement...

Les commentaires sont fermés.