Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2009

EN ATTENDANT DES AVIS FAVORABLES

MERCI, AMIES, pour votre force de persuasion. Vous avez été d'une aide indéfectible et sans égale pour me remonter le moral et me remettre en selle sur le blog...2 CARRES DE BOIS FLEURS 10X10.jpg

J'ai tellement douté de moi, que mon "esprit créatif" s'est mis en sommeil durant ces quelques 10 jours où j'attendais une réponse à la question que beaucoup d'entre nous, certainement, se posent : "Pourquoi tant de visites sur le blog et si peu de commentaires, aussi brefs soient-ils ?"

J'avais un projet de patchwork, j'avais commencé à travailler et puis j'ai tout bazardé parce que je ne trouvais pas la bonne formule pour les couleurs. C'est la première fois.

J'ai mis en route une broderie en Hardanger et j'ai tellement mouliné en comptant mes fils que j'ai tout planté en me disant que ça ne servait à rien.

J'ai également commencé un motif en broderie Irlandaise (Mountmellick) et il est resté en rade.

Alors hier, en attendant de recevoir toutes les réponses que j'attendais, de les analyser, de les recouper et finalement de prendre une décision,

Je suis tombée sur des petits carrés de contre-plaqué de 10 cm de côté que l'on utilise dans des boîtes-plumiers pour savons, comme intercalaires. Alors comme je n'étais pas en mesure de tenir une aiguille, je me suis dit que peindre m'occuperait peut-être ? Dont acte. Je suis partie à la recherche de mes Acryliques (ça m'a pris un peu de temps, y'a tellement de bazar pour la création dans ma maison...) et j'ai dessiné puis peint. Des fleurs en premier. C'est toujours "payant" les fleurs...

CHASSIS 10X10 FLEURS 23112009.jpgEt puis j'ai trouvé par hasard dans mon bazar, un chassis entoilé de 10 cm x 10 cm aussi. Je ne m'étais jamais essayée à l'acrylique sur une vraie toile. C'est un peu moins agréable que sur le bois mais ça valait le coup de tenter. J'ai repris le même motif que sur le bois pour voir. Ben... ça donne ça. Je l'ai arrangé un peu genre "art déco" parce qu'il m'a pris l'envie de faire des points, enfin des pois je veux dire. Et puis l'idée a germé de faire un mini-quilt sur un chassis plus grand, toujours avec des acryliques parce que j'ai vu dans cet exercice qu'il serait possible de dessiner des faux tissus qui, assemblés comme le patchwork, tromperaient le regard.

D'ailleurs, hier soir j'avais mis mes petits bouts de contre-plaqué peints sur la table et un ami les a regardé et en a pris un précautionneusement en pensant que c'était des carreaux de faïence... J'aime bien le bluff. Pour le moment ils ne sont pas vernis à cause des reflets quand je fais des photos, mais il est vrai qu'une fois passés au "triple vernis", ces petites peintures sembleront peintes sur de la porcelaine ! (Quand j'étais gosse je rêvais d'inventer des motifs de papier peint).

CHEVAL BLEU SUR BOIS 8X8.jpgEt pour finir, j'ai mis la main sur un sac en papier qui contenait une papardelle de ces mêmes intercalaires mais de 8 cm de côté. Un défi.

Comme j'ai beaucoup d'admiration pour les réalisations de Laurel Burch et que j'ai également remis la main sur le plus beau de ses livres, j'ai reprodui à ma façon un petit cheval qu'elle a dessiné.

J'envisage de réaliser un éventuel mobile à la façon de Calder que j'ai eu l'occasion de découvrir lorque j'étais beaucoup plus jeune et dont je me suis inspirée souvent pour réaliser des mobiles insolites que mon père garde accrochés depuis des décennies dans sa maison en Bourgogne.

Dessiner et peindre sur du "tout petit" est une gageure. C'est difficile : il faut que je le fasse ! Peut-être vous montrerai-je d'autres motifs si je me tiens à mon Nième projet !

En tous cas, les réponses que j'attendais sont arrivées hier et ce matin et m'ont permis de me dire qu'il faut continuer le blog et arrêter de se torturer les méninges. Merci encore.

 Que ferais-je sans vous ?

Visiteurs, visiteuses, j'ai compris que l'essentiel n'est pas nécessairement le commentaire, mais le regard.

Merci à toutes et tous de venir me voir et de faire de vos visites une véritable locomotive pour me faire avancer dans mes "créations" multiples et modestes.

Votre humble blogueuse,

Commentaires

Ils sont rigolos, vos petits carrés peints. J'ai hâte de voir ce que vous allez en faire !
Le style est complètement différent des patchworks. Il y a là beaucoup de vie, et comme une sorte d'impertinence gracieuse. J'imagine que c'est là une des facettes de votre personnalité que vos ouvrages ne montrent pas souvent.

Écrit par : Catherine | 24/11/2009

A CATHERINE : Voilà qui est finement observé. J'avais misé beaucoup d'espoir dans vos réponses. C'est sans aucun doute inconsciemment que j'ai mis de la fraîcheur dans ces petits dessins peints : une impertinence gracieuse. La formule est délicieuse et il est exact que c'est une facette de mon tempérament... insolente en douceur. Le coeur est libérateur ma chère Catherine, surtout quand il bat la chamade, c'est dans ces moments-là qu'il faut l'écouter jusqu'au vertige et laisser aller sa main sur l'ouvrage. Je me sens mieux. Et puis les mails de ce matin et la journée dans son ensemble m'ont été très agréables. J'ai repris un peu d'air frais, je respire mieux. Merci à ceux qui s'occupent de moi et me décodent. C'est un sacré boulot ! Amicalement à vous.

Écrit par : Catherine de la montagne | 24/11/2009

Pendant une longue période, j'ai peint à l'acrylique sur le bois... C'est avec grand plaisir que je découvre vos créations, fraîches et joyeuses (si si !). J'attends les autres motifs !

Écrit par : Violette | 25/11/2009

Les commentaires sont fermés.