Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2009

UN PETIT NOUVEAU A LA MAISON

ELIOTT 02.jpgJe veux partager avec vous l'arrivée dans notre maison d'un nouvel ami.

Très attristée par le décès par infarctus de mon vieux pépère de Shi-tzu, tout mon entourage m'a vivement conseillé de reprendre un compagnon. Après beaucoup d'hésitation, de pour et de contre, j'ai accepté l'offre sachant que, de toutes façons, l'un ne remplace pas l'autre. Mais devant le vide de la maison et les habitudes qui ne disparaissent pas de sitôt, j'ai craqué pour un CAVALIER KING CHARLES Bernheim, petite race tranquille et joyeuse.

Nous sommes allés chercher ce petit trésor ce matin. Nous lui avions rendu visite la semaine dernière chez l'éleveur. Il y avait 4 garçons et une fillette, j'ai passé mes doigts à travers le grillage de l'enclos et le premier qui est venu me mordiller les doigts est celui-ci : alors je me suis dis que si c'était lui qui me choisissait, ce serait pour le meileur et le meilleur... !

Ne rigolez pas, mais ce chiot est d'une noble lignée et il a fallu lui trouver un nom en "E" tout d'abord, parce que c'est l'année des "E" et nous avons choisi ELIOTT parce que ça sonne bien et que ça lui va bien mais il fallait y mettre une rallonge en plus du nom de l'élevage et c'est ainsi que ce jeune homme, pas plus gros qu'un lapin s'appelle :

Eliott de La Séouve de Jamirande !

Que le dernier ferme la porte et s'essuie les pieds !

Nous nous en tiendrons à Eliott, nous n'avons pas l'intention d'en faire une bête de concours !!!

ELIOTT 01.jpg

 

GROSSE FATIGUE après avoir mis K.O. la souris bleue...

En quelques heures nous avons découvert, qu'Eliott aime les chaussons, les papiers, les catalogues, les coins de patchworks sur les fauteuils et je pense qu'on n'en a pas fini....

Chiennement vôtre

25/12/2009

C'EST DANS L'URGENCE QUE JE TROUVE L'INSPIRATION !

SAPIN.JPGDepuis début novembre nous étions invités à passer le réveillon de Noël chez une amie, la voisine d'en face sur la droite (!) qui habite un ravissant chalet plein de belles choses puisqu'elle à fait les arts déco dans sa belle jeunesse...

Femme superbe, raffinée, pleine d'humour et de tendresse, nous veillons l'une sur l'autre mutuellement dans notre micro-hameau. Elle me couvre sans cesse de compliments lorsqu'elle voit mon travail dans quel que domaine que ce soit et elle n'est pas spécialement lèche-bottes puisque pourvue d'un vrai caractère trempé au fil d'une VDM... C'est donc toujours avec beaucoup de bonheur que je reçois ses remarques avisées en matière de couleurs, de forme, de mise en place etc...

Bref, elle affectionne tout particulièrement mes patchworks et m'avait demandé si un jour elle pourrait m'en acheter un... ? (étonnement de ma part... je ne vends rien !). Peut-être que je devrais ! ?

Nous avions donc fait des emplettes pour ce rendez-vous de quelques cadeaux manufacturés pour passer la soirée ensemble. Mais le 23 décembre une petite voix m'a dit qu'il fallait que je fasse quelque chose de perso avec mes mimines pour marquer le coup. J'avoue que j'y avais pensé plus tôt mais que rien ne me venait à l'esprit qui pourrait correspondre à ses goûts. Et là ! Paf ! Le déclic !

J'ai travaillé d'arrache-pied pendant 2 jours, jusqu'à hier soir 18h30 pour réaliser en 20 heures un mini-quilt de 45 cm x 45 cm, fait dans les règles de l'art jusqu'au dernier point.

COQ ROUGE NOEL 2009.jpg
J'ai mis dans le mille !
Danielle (elle s'appelle Danielle aussi, elle a le même âge que Boutfil, des amours les Danielle comme ça !) est restée bouche bée en ouvrant "son cadeau perso".
Elle m'avait prêté un des livres pour enfants qu'elle avait dessiné sur des histoires de fleurs, dessinées avec beaucoup d'onirisme. Je lui ai réalisé en patch une de ses fleurs...
"Merci ma petite Catherine, c'est génial, je vous adore, c'que c'est beau" et d'autres choses qui font du bien.
Ce que j'ai préféré ce sont les milliers d'étoiles qui ont fait briller ses yeux clairs.
Parce que, je n'ai pas honte de le dire, j'ai toujours peur de m'être ratée quelque part parce que je n'ai pas eu la chance de faires les beaux arts (j'aurais dû si...) ni les arts-déco (j'aurais adoré) et que je fais tout en autodidacte et pétrie de doutes.
Moi j'aime bien faire plaisir, c'est ma récompense.
Merci à Danielle et Gael pour cette délicieuse soirée au chalet.

LA DONDON DODUE

dondon dodue.JPG
Vous n'en n'avez pas marre de la voir celle-là ? Moi si !
ça fait des semaines et des semaines qu'elle nous hante tous les jours sur notre blog préféré,
Saint Hautetfort, ne pourrais-tu pas nous mettre quelque image plus romantique ?
C'était le coup de gueule de Noël
Merci Haut et Fort...

19/12/2009

UNE EXCELLENTE SOIREE

FRAMBOISIER DE FRANCK 2.jpgFranck et Laurence sont des amis de 20 ans. Laurence travaille avec mon mari depuis tout ce temps et Franck, son mari, est un ex-pâtissier reconverti suite à une allergie à la farine et aux salaires très fluctuants des ouvriers pâtissiers, souvent payés selon l'humeur du propriétaire du magasin...

Franck n'en a pas pour autant perdu la main et nous avait concocté un merveilleux framboisier, tout fait main et maison, pour jeudi soir.

Un délice.

Une soirée où le bon, le beau, le charmant et la bonne humeur se conjuguent au présent pour laisser des souvenirs.

Encore merci à vous deux pour cette délicieuse soirée et un gros câlin à mademoiselle Cerise qui pète le feu pour notre plus grande joie !

FRAMBOISIER DE FRANCK 1.jpg

ELLE FAIT ENCORE DU PATCH

Quelques fois on a du temps à perdre parce qu'on attend qu'un commerçant s'occupe de vous. Alors on traîne un peu. Et je suis tombée par hasard sur une série de très jolies cartes postales reproduisant des tableaux de June LEELOO. J'ai été immédiatement séduite par les regards et le côté japonisant de ses remarquables tableaux. J'en ai acheté une dizaine et je me suis demandé ce que j'allais en faire...

Je suis allée sur le site de June Leeloo, une belle balade, une artiste qui vit en Bretagne et qui semble pleine de tendresse, de doute aussi. J'ai été surprise par le commentaire d'une internaute : "c'est dommage que vos personnages ne sourient pas...". Ah ! l' Art ma bonne dame !

Moi, c'est ce qui m'a plu.

Et j'ai trouvé le moyen de réunir toutes ces délicates femmes : un patchwork. Rien de mieux pour le plaisir des yeux qu'un panneau mural où on y ajoute un peu de soi.

Voici les premiers blocs (ça s'appelle comme ça), il y en aura 9 en tout, axés sur "le regard", avec  une large bordure en deux tons pour mettre le centre en valeur.

Ma fille, qui ne voyait pas d'un bon oeil mon idée (comme toujours, tant que ce n'est pas palpable ou visualisable en vrai, mon entourage doute d'un quelconque résultat). Quand elle a vu punaisés au mur les 4 premiers blocs, elle a dit : "j'le veux !". Surtout qu'on ne me demande pas mon avis hein ?! Mon mari m'a déjà piqué le précédent et ce ne sont pas les premiers que je fais !!!!!

Alors voici ce que je suis entrain de réaliser :

 

 
4 PREMIER CARRES.jpg
Tout cela n'en est encore qu'au stade du montage.
Je vous le mettrai en entier et matelassé quand il sera terminé.

FROIDURE

PINGOINS.JPGET C'EST PARTI !

L'hiver dans les montagnes est arrivé au rendez-vous hier. Un peu brutal le changement de témpérature, mais fallait bien que ça arrive. L'automne a été magnifique et d'une grande douceur.

Ce matin à 9h00 > -13°... si, si !

Et la météo qui prévoyait un petit moins 9...

Un peu de neige aussi, et du verglas, et du givre...

Fait froid, mais c'est boooooooooo !