Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2010

2010... 8 ANNEES...

8 ANS 2010.jpgJe n'ai pas brodé utile, presque comme d'habitude... mais thérapeutique.

S'cuse Danielle !

Pour ceux qui ont suivi depuis le début, ils savent que tous les ans je marque le "coup" de ce que je me suis pris sur la tête le 4 juillet 2002.

J'ai une semaine d'avance... Mais ça ne change rien aux problèmes de fond. J'ai calculé que j'avais gobé plus de 20.000 gélules en 8 ans... ça ne me fait pas rêver et tant que durera ce cauchemar invisible pour les autres : je marquerai le coup. A cent ans et 3 dimanches : j'arrêterai.

L'an passé j'avais brodé un rosier arbuste avec du ruban de soie dégradé du gris pâle au noir plus profond. J'aime passionnément les roses - le Petit Prince était fasciné par la sienne - mais elles ont des épines pour se défendre. Qui n'a jamais mordu dans une prunelle avant les premieres gelées et ne se souvient pas de l'âpreté du jus qui tétanise quelques instants la bouche ? Tout est fermé, bloqué dans cette broderie, juste un petit passage au-dessus des grosses roses où je voudrais bien pouvoir me faufiler. Pas de hasard dans la composition. On retrouve même les couleurs de mes chères rations de survie : le vert et le blanc pour le Proz____, le rose pour le Tranx____ et le rouge bordeaux pour le Prothia____.

J'ai bidouillé ça sur de l'Aïda 7 points, je ne me sentais pas de broder dans du lin 14 fils, j'ai les yeux qui me lâchent doucement mais sûrement. C'est donc du point de croix xxxxx ! Pour les fils, alors comme d'habitude, si je devais faire un "kit" de cette broderie, ce serait à s'arracher les cheveux ! Y'a du DMC, pour sûr ! mais aussi des Carrie's Creation, des HOE (éh éh !) et pour réaliser les prunelles à mon goût j'ai couplé un mouliné DMC noir avec un fil de lin bleu étrange de Steff Francis, il me fallait des ombres différentes.

Les néophytes diront : "bravo pour la composition !" , je les remercie d'avance... les expertes diront : "ouais, bof, y'a mieux", je partage d'avance leur point de vue !

Les "copines" y verront tout ce qu'il faut comprendre. Je leurs dit MERCI d'avance et encore MERCI de me suivre.

Ah ! j'oubliais le truc indispensable dont je me fous totalement quand je brode : les dimensions finies : 24 cm x 29 cm. C'est dans un cadre en joli bois brun avec les autres années. Voilà pour cette broderie "annuelle".

Demain il fera jour et je ne sais pas si du patchwork ou de la broderie, je vais mettre une "oeuvre" en route. Je me suis offerte des fils vraiment superbes et jamais vus chez Sylvie Delattre, pour le moment je les regarde et je me demande bien ce que je vais pouvoir en faire, parce qu'il y a du beau à faire avec. Pour le patch, je ne me soucie guère, les rayons sont pleins de tissus qui me tendent les bras !

Et pour finir :  cette ravissante phrase d'Olivier de Kersauzon, aussi solitaire sur mer que moi en montagne : "Arrêtez de me suivre, je suis perdu !".

Bises à mes fidèles et le bonjour à toutes les blogueuses qui passeront par là.

Commentaires

Broderie souvenir, ex-voto, vengeresse, et un peu tout ça à la fois. Je suis comme Danielle, je n'accroche rien aux murs et essaie à chaque fois de me demander à quoi ça pourra servir..
Question gélules, vous me battez, mais vous avez quelques années d'avance !!
je n'en suis qu'à 8 800 en 20 mois.. Il y a des jours où je me dis que mon petit dej' est constitué de médocs et quelques tartines.
J'ai un peu repris l'aiguille, ça n'avance pas vite, et je vais devoir retrouver mon savoir en couture, si je veux éviter de me marier en jean's. Voyez, Catherine, vous arrivez à "dire" au moyen de vos aiguilles, moi en ce moment, ça bloque. Je ne peux ouvrir vraiment ni la bouche, ni les doigts. Je vous envie...
Affectueusement.

Écrit par : Catherine | 28/06/2010

ah! ben vlà autre chose!!!! moi je trouve ça très joli, même si je préfèrerai que vous puissiez faire des broderies anniv d'un autre ordre.....

je pense bien à vous, même si je déc.....c'est pour voir sourire......
je vous embrasse très affectueusement

Écrit par : boutfil | 28/06/2010

J'aime beaucoup votre rituel et votre mode d'expression. Ca me fait penser à un jeu de piste. Comme une énigme à déchiffrer. Des tranches de vie successives. Si vous faites ça jusqu'à cent ans (et 3 dimanches) j'espère que la collection entière sera éditée. Mais je ne suis pas sûre d'être encore là pour commenter :)

Écrit par : Violette | 02/07/2010

Bonsoir Catherine ,
Je le trouve très beau , c'est votre façon à vous de vous exprimer et peut-être d'exorciser votre mal être , j'aimerai être plus présente mais j'ai tellement de mal à suivre ...
Je pense à vous et vous envoie mon amité , bien affectueusement .

Écrit par : Vonie | 12/07/2010

Les commentaires sont fermés.