Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2010

TETUE JE LE RESTE

Je suis incorrigible, entêtée, bornée et tout ce que vous voudrez. Il existe dans le commerce des dizaines de marques de peintures pour les murs zé les plafonds, chaque marque propose au moins une centaine de couleurs... Et bien rien ne me convient ! C'est comme pour le patchwork, il faut que je choisisse MES couleurs, ce que je veux exactement alors pour la peinture : je bidouille.

Voici une oeuvre picturale avec en son centre un morceau d'un magnifique tissu japonais qui m'inspire plus que de raison et autour duquel je travaille les murs de la chambre de mon futur atelier...

COMPO PEINTURE ET TISSU JAPONAIS.JPG

Avouez que les couleurs du tissu ne sont pas banales... Et comme j'ai bien l'intention de faire quelques patchs avec ce tissu pour habiller mes murs, j'ai décidé de peindre chaque mur dans une des couleurs du tissu. Elle est folle me direz-vous ? Non, je ne crois pas, j'ai envie de créer des patchs qui auront des tonalités de fond différentes et contrastantes sur chacun des murs avec l'utilisation de ce tissu merveilleux. C'est ainsi que j'ai un mur blanc cassé, un autre rose blush, un autre blanc vert très pâle et le dernier d'un gris vert assez foncé indéfinissable mais qui va exactement avec le tissu.

Alors des essais, j'en ai fait plein ! Le fond de l'immense placard que je me suis réservée a servi de testeur et en fin de compte j'ai trouvé que tous ces essais formaient une belle toile moderne.

Si vous êtes intéressées, je vous montrerai les patchs que je réaliserai quand mon atelier sera terminé.

Et tout le reste est à l'allant...

Exigente moi ? non ! TRES exigente !!!!!

06/10/2010

QUELQUES NOUVELLES EN PASSANT

Une éternité que je ne mets plus rien des "choses que je fais" sur mon blog...

Sans doute très préoccupée, occupée tout court à d'autres travaux que ceux de l'aiguille ou du pinceau.

Je n'ai pas rien fait quand même pendant tout ce temps. Je suis allée vous voir régulièrement même si je n'ai pas toujours laissé de commentaires, vous avez fait des merveilles, des prouesses et chapeau bas pour toutes vos réalisations minutieuses. Je me suis nourrie aussi des journablogueuses qui ont un courage terrible pour nous raconter des tas d'histoires au jour le jour.

J'ai vu ces derniers temps qu'il était question de "Hardanger". C'est Violette aux doigts d'or qui a remis au goût du jour le débat sur cette broderie venue du grand froid. Je suis pratiquante et le Hardanger me repose. Beaucoup semblent effrayées par les grilles et la technique. Il y a déjà quelques broderies sur mon blog, et puis il y a ça : LONGUE BANDE HARDANGER ROSE.jpg

J'ai composé un motif avec des motifs, j'ai coupé une bande de toile de coton DMC blanche de 20 cm de large par 110 cm de long, sans idée particulière. Oh ! ce n'est pas spectaculaire ! ce n'est non plus "utile" mais j'ai passé une partie de l'été à reproduire le motif dans les moments de lassitude ou d'errance.

C'est simplissime, c'est blanc et vieux rose comme j'aime, je travaille avec des HOE perlés dégradés et des Caron et peut-être que je broderai toute la longueur et que surgira une idée pour en faire quelque chose.

C'est juste pour dire qu'il ne faut pas avoir peur du Hardanger : il y a des modèles très simples pour les débutantes ou les fatiguées comme moi et des motifs très compliqués qu'on est heureuse d'avoir réalisé.

Ce qui rebute le plus : ce sont les grilles. Elles sont illisibles en l'état. Il faut les agrandir au maximum et tout devient clair ! Le hardanger n'est ni plus ni moins que de la géométrie pure. C'est pour ça que je dis que ça me repose !

Et si moi j'y arrive, hein... tout le monde peut le faire !

Dans la série préférée de Boutfil : "je brode utile"... je suis entrain de me broder une petite nappe carrée de 80cm de côté, en mouliné DMC (...) pour agrémenter mes éventuels repas dans mon futur atelier presque fini. J'espère que Danielle me couvrira de compliments pour cet exploit !NAPPE 80 x 80 FLEURS.jpg

Je suis bien consciente que cette réalisation ne bouleversera pas les foules, mais pour le peu de fois où je brode "utile", il faut que je le montre !

 

Et pour terminer cet article qui aurait pu faire l'objet de plusieurs notes différentes,

Je viens de suivre au jour le jour le chantier de mon atelier, je suis très fatiguée d'avoir fait le "chef de chantier" après avoir fait auparavant les plans de ce que je voulais et comme je suis très "chiante" (si si, il faut le dire), et que je n'ai plus guère de place dans la maison pour exercer mes diverses activités, j'ai décidé de réaliser la peinture des décors de carreaux de faïence que je vais mettre dans ma future petite salle de bains. J'ai composé le modèle comme d'habitude et j'avoue que peindre sur la porcelaine m'a bien détendue. Pour le moment je n'ai réalisé que 4 carreaux, je compte en faire d'autres et les noyer dans la masse de blanc et bleu Wedgewood, les 2 couleurs très douces que j'ai choisies pour mes abblutions ! Et comme j'aime la nature, les oiseaux... Evidemment, j'ai peint ça :

OISEAU BLEU PORCELAINE.jpg

Voilà, je crois que j'en ai fini avec cet article.

J'ose espérer que vous trouverez du plaisir à lire et regarder le contenu.

J'embrasse tout particulièrement mes Amies du blog et de ma messagerie.

Je m'en retourne dans ma coquille

et vous souhaite d'excellentes journées...escargots mer.jpg

20:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)