Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2011

LES ROSES DU JAPON

Depuis 25 ans que je fais du patchwork et quelques expositions en cours de route (dont France Patchwork), je n'ai jamais pu me décider à vendre mon travail, ni oser le vendre tout court en dépit  de sollicitations lors d'une grande et belle exposition personnelle en 2004... Je ne sais plus combien de réalisations je possède, il y en a partout dans la maison, dans les placards aussi... Donc, pour une fois :

QUILT A VENDRE

"LES ROSES DU JAPON"

c'est la première fois que j'ose, que je me décideRéalisation : février 2011

Dimensions : 81cm x 76cm

PIECE UNIQUE réalisée sans modèle, fait maison et signée C.Voisin. Pas de sens particulier.

Utilisation : plaid pour bébé, doudou pour enfant (ou adulte !), décoration murale, un joli "plus" pour regarder la TV, à poser sur un canapé ou un fauteuil, en tête de lit... etc...

c'est la première fois que j'ose, que je me décide

DESSUS DU QUILT (le top) : tissus patchwork 100% COTON dont les trois quarts sont des tissus japonais d'une grande finesse, aux motifs délicats de chez Lecien; les autres tissus sont américains en provenance de célèbre fabricants comme Moda et autres...

Assemblage des tissus, blocs et des 3 épaisseurs à la machine. Multiples broderies machine autour et sur les lignes de couture. Finition de la bordure grise au point d'épine ton sur ton. MOLLETON épais, moelleux et chaud en 100% polyester (PSR quilt) qui ne perd pas son gonflant.

c'est la première fois que j'ose, que je me décide

ENTRETIEN : lavage en machine à 40°/50° ou à la main. Essorage maxi à 1000 tours, étendage à l'air préconisé, repassage à fer chaud sur l'envers du quilt.

c'est la première fois que j'ose, que je me décideDESSOUS : tissu à fines rayures blanches et grises en 100% COTON. Surpiqûres des 3 épaisseurs : longitudinales et périphériques.

c'est la première fois que j'ose, que je me décidePRIX A DEBATTRE

Toute proposition de prix inférieure à un  seuil qui m'a été recommandé par des professionnels sera rejetée. Renseignez-vous autour de vous, regardez les prix des "panneaux quiltés" dans les boutiques de patchwork (donc sans création, recherches ni assemblage), et si vous êtes intéressé(e), adressez-moi un mail sur cathystrega@wanadoo.fr pour me faire une proposition de prix. Je répondrai à vos mails le 15 avril au plus tard.

La vente se fera très certainement par e-bay pour le contentement de tous. Je vous laisse également tout le loisir de parcourir mon blog pour "jeter un oeil" sur mes autres réalisations passées ou en cours pour vous faire une idée de mon travail.

Et même si vous n'êtes pas intéressé(e) par l'achat de ce quilt personnel et fait maison, votre avis sera toujours le bienvenu. Il n'y a qu'en s'exposant à la critique que l'on peut faire avancer sont art.

Amitiés,

Catherine Voisin pour "Au Fil de la Séouve",

Commentaires

Aïe, dure responsabilité d'être la première à commenter !!!
Vous savez bien, Catherine, que j'admire vos créations. Pour celui-ci, comme pour les autres, je vous répète mon émerveillement devant le choix des couleurs et de l'assemblage, et surtout devant les émotions que vous faites passer.
Je vous le dit tout aussi directement, je ne serai pas acheteuse pour les deux raisons suivantes : la taille (je le trouve un peu petit) mais surtout le fait que je suis raide comme un passe-lacet. Un tel ouvrage mérite de ne pas être bradé, et je n'en ai pas les moyens.
J'espère que, pour cette première, vous trouverez acquéreur. Ce Quilt le mérite largement.
Prenez soin de vous. Je vous embrasse.

Écrit par : Catherine | 28/03/2011

et bien voilà une bonne idée....je ne me risquerai certes pas à proposer un prix pour un tel travail!! j'espère que ça va marcher! je vous embrasse

Écrit par : boutfil | 28/03/2011

Je crois qu'une indication de "fourchette" de prix s'impose finalement...
J'en demande moins de 100€ mais plus de 50€.
Etonné(e)s ? Si mes prétentions vous paraîssent raisonnables, je vous remercie d'en parler autour de vous. Bien sûr que si on veut m'en offrir davantage, je ne dirais pas non ! Mais il est certain aussi qu'on ne peut pas évaluer un patch au temps passé dessus. Si "ça marche", j'aimerais pouvoir produire des patchs abordables dans des dimensions raisonnables (cela va de soi) presque "à la demande" dans les tons mais avec toute liberté de réalisation. J'aurais le sentiment de faire de ma passion un pont avec des femmes et des hommes qui aiment ce que je fais.
Merci à Catherine pour ses commentaires en profondeur de mes travaux personnels et à ma chère Danielle pour ses encouragements et sa bonne humeur indéfectible.
Alors ce patch ? A ce prix ? Tentant ou non ?
Amicalement à toutes et tous,

Écrit par : Catherine Voisin | 29/03/2011

Les commentaires sont fermés.