Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2011

YA DES JOURS...

Ya des jours où il faudrait avoir consulté une voyante pour rester coucher.

ordi cassé.jpgDimanche : ordi mourir. Tard le soir évidemment. Donc lundi matin, je farfouille dans le ventre de la bête et suite à l'autoposie, la conclusion est sans appel : mort subite.

J'avais le haut débit depuis un moi, c'était trop beau ! Mon mari m'avait apporté un ordi dont il s'était peu servi et un mois après : ordi kaput, a même pas pris le temps d'être malade.

ORDI NEUF.jpg

L'autopsie a quand même duré 2 heures et demie... tournevis, vérifs et tout le toutim comme disait Audiard.

Et qu'est-ce que je fais moi dans mes montagnes sans zordi ni Internet ? Rien. J'appelle mon homohurgentiste, je lui roucoule le diagnostic dans les zoreilles et il me dit qu'il va courir chez Darty me prendre un nouveau zordi qui marche pour que je ne m'étiole pas. Très Très Gentil des fois l'homme, prendre des initiatives rapides et heureuses, moi apprécier.

Je ne vous explique pas en détail la mise en route du nouveau HP. Il était 23h30 quad ma fille a décidé qu'il fallait sortir tout le bazar... Y'a pas d'heure pour les braves mais quand même !

Ma grosse Hantise était de savoir si j'allais être capable de me reconnecter sur le Net avec le satellite. L'angoisse !!! Debout, dès l'aube, à l'heure où blanchit la montagne... je me suis attelée à la ré-installation... ça a marché ! Je m'épate !

 

 

 

22/07/2011

RE BUG

?

BUG

LE TAG DE KINIA BUG SUR MON BLOG 

 

 

 

 

 

 

13:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

21/07/2011

LA NIOUZ LAITEUR

Devant l'affluence des visites sur mon blog et en souvenir d'une proposition de Haut et Fort que j'ai zappée et j'ai eu tort...

Qui pourrait me dire comment installer un onglet NEWSLETTER sur un blog hébergé par Haut et Fort ?

Je suis allée dans l'aide, il y a bien un déroulement d'explications mais je n'ai pas la première "clé" de la création dans ma rubrique "tableau de bord".

Help ! Même si vous venez peu nombreux, sauriez vous être assez gentils pour faire le tour de vos connaissances et me donner une réponse ?

Cela m'encouragerait sans doute à mieux nourrir mon blog qui ne demande que ça... tellement j'ai fait de "trucs" ces derniers temps.

Amicalement à tous,

18:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

09/07/2011

MON "GRENIER A SEL"

Samedi dernier, nantie de mon Haut (Ô) débit, je me suis promenée sur vos blogs... Ben oui! mantenant je peux le faire ! Vonie avait laissé un message pour que nous lui rendions visite : j'y ai couru bien sûr... Et j'ai découvert un magnifique mini-quilt représentant un grenier à sel, un BOM (je ne sais toujours pas ce que ça veut dire... aidez-moi ! Bel Ouvrage Magique ? moi ça me plairaît comme définition, mais je ne crois pas que ce soit ça...).

Véronique nous explique que ce modèle provient de Srap, quilt and stitch, un blog hyper-dynamique qui réalise des ouvrages comme j'aime... www.scrapquiltandstitch.blogpost.com

Le grenier à sel de Vonie me plaît tant que je récupère le modèle gratuit sur le site, bien certaine d'avoir envie de le réaliser, à ma façon bien sûr, puisque c'est autorisé.

Voici mon travail : je l'ai réalisé dans la semaine, en appliqué retourné (si on m'avait dit que je reprendrais cette technique, je ne l'aurais pas cru), les motifs et le ciel sont quiltés à la main et les bandes d'encadrement à la machine avec du fil Lana d'Aurifil pour un effet rustique.

 G01.jpg

 Je me suis permise de modifier l'arbre et d'ajouter "de la vie" en installant un mouton derrière la clotûre, un oiseau au-dessus de l'arbre et un papillon dans le ciel.

J'ai aussi brodé un pied de marguerites avec des fils HOE... bien sûr !

G03.jpg

 

G04.jpgJe ne manque jamais de pain sur la planche mais je reconnais que ce grenier à sel est tombé à pic pour me faire passer une semaine particulièrement stressante puisque le 4 juillet était le jour de mon chimical dependance day pour la 9ème année et que nous attentions fébrilement les résultats du bac S de fillechériedamour. Fallait que j'ouvre les vannes et que je me concentre particulièrement sur quelque chose d'inédit pour moi : réaliser un modèle existant.

G02.jpgJe n'ai pas chômé, j'ai pris ce travail à bras le corps en plongeant dans mon grand carton de scraps où j'y ai redécouvert des chutes de tissus que j'aimais beaucoup. Je n'ai pas pleuré sur mon ouvrage même si j'ai passé mon lundi 4 juillet à ruminer sur problèmes de santé.

G05.jpgLe 5 juillet ma fillechériedamour avait décroché le bac du premier coup... là j'en ai chialé de joie ! (je ne me faisais pas vraiment de souci mais... je suis une inquiète hein ?) et ce même jour signait la fin de l'anniversaire désastreux même s'il m'emporte pour une 10ème année de mocheté.

En tous cas, j'espère avoir fait plaisir à Vonie sans qui ce projet n'aurait jamais existé et je souhaite être digne de la créatrice du grenier à sel et du superbe site de Scrap, quilt and stitch...

A bientôt

PS: je regrette un peu les couleurs de mes photos...

12:14 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (4)

03/07/2011

SCOOP VOLANTE !

 7 ans que j'attends ça. 7 ans que j'appelle Orange pour avoir le haut débit et qu'on me répond : "la ligne est INE-LI-GIBLE, veuillez rappelez dans 3 mois et faire un courrier". 7 ans que je rame... des exemples ? Compter environ 2h30 pour ouvrir ma messagerie (si si, la préhistoire informatique existe encore, croyez-moi), éviter d'envoyer des PJ ou pire ! des photos supérieures à 400ko, surtout ne pas ouvrir les PJ avec des photos !, Passer une commande sur un site au design sophistiqué ou acheter des tissus en ligne, il faut compter environ 1h30 à 3h30 (si ! je le jure !) et dans ce cas précis avoir la chance que la page n'expire pas avant d'avoir cliquer sur "commander et payer"... J'en passe et des pires.

Exténuée, usée, désabusée, écoeurée, lasse, excédée... j'appelle Orange pour la nième fois... C'est pour quand le haut débit dans ma montagne ? Je n'en peux plus ! Et là, Ô exception exceptionnelle : je tombe sur une personne qui me dit autre chose de plus que l'éternelle phrase qui tue (votre ligne est inéligible...), elle me dit d'appeler France Télécom, qu'ils sauront quoi me dire pour me sortir de l'impasse... Non ? C'est vrai ? Mais pourquoi on ne me l'a JAMAIS dit ? Je remercie chaleureusement cette hôtesse Orange qui n'est pas une nunuche pressée pour une fois. Je la bénis encore.

J'appelle donc France Télécom après avoir composé le 8 puis le 3 puis le 2 puis le 5 puis *6* etc... jusqu'au message qui m'informe que l'attente est de quelques minutes facturées x€ mais que ça ne va pas durer. Je gribouille, j'attends, j'espère, j'y crois. "Oui allô, c'est pour quoi ?". Une dame. (je pensais qu'avec tous les numéros du jeu de piste téléphonique, elle aurait déjà une vague idée du comment du pourquoi... ben non. Pas grôve). J'exprime clairement mon problème devenu insupportable et la charmante dame me demande de patienter, elle va voir... quoi ? où ? Sais pas. Elle pose le combiné, j'entends vaguement des voix lointaines, j'attends, je gribouille, j'espère, j'y crois. Tup tup tup tup tup... raccroché. Ya pu personne. Je vais vous dire un truc en passant : depuis que Roger Gickel ne présente plus les infos, chaque fois qu'il y a un avion qui tombe : c'est sur mes pompes désormais. (Merci Coluche). Donc je refais le circuit infernal qui mène à une voix humaine et là je tombe sur un homme. Je demande à parler à "la dame que j'ai eu tout à l'heure", mais le monsieur est au courant. C'est honorable pour France Télécom. Alors le monsieur il me dit comme ça que ma ligne est inéligible (sans blaaaaague !) et que l'installation wi-fi qui a été faite par ma Mairie pour la modique somme de 28000 euros il y a 3 ans et qui ne fonctionne pas pour mon hameau est peut-être en "libre service", auquel cas yaka aller chercher une carte wi-fi chez n'importe quel fournisseur et ça marche. Mais je lui dis que ça ne marche pas terrible, mes voisins ont ce système et ils ont un flux moyen de 250kb/s... Le monsieur me dit que "oui mais bon, c'est toujours mieux que rien et qu'il faut que j'appelle la mairie merci de votre appel aurevoir madame".

J'appelle donc la Mairie. Je tombe sur la remplaçante de la secrétaire habituelle à qui je fais part de mes déboires et de mon ras le bol de la balade téléphonique. Elle me dit sans embages que le système installé à grands frais dans notre regroupement de hameaux ne profite qu'à une petite minorité, qu'elle-même à la mairie n'en peut plus et que la solution, si j'ai les moyens : c'est le SA-TE-LLITE madame ! Ô femme merveilleuse ! Enfin la vérité ! Enfin une lueur vers un monde nouveau déjà existant et inabordable virtuellement. J'espère que cette dame ne sera pas réprimandée pour son courage et sa bienveillance si jamais un "ami de la Mairie" lit ce message mais qu'elle sera hautement récompensée pour avoir sauver une électrice du désastre.

Et avec tout ça, j'ai quand même passé deux heures et demie au téléphone moi.

Alors je passe l'info à l'homme (pas par mail hein) et l'homme me rappelle quelques minutes après en me disant qu'il a trouvé sur Internet un serveur par satellite : NORDNET... filiale à 100% de France Télécom... Ya vraiment des grosses baffes qui se perdent hein ? Pourquoi il ne me l'a pas dit le type de France télécom ? Il ne le sait pas qu'il a une filiale pour le satellite ? J'suis sûre que c'est un truc comme ça.

BREF : j'en termine. On contacte NORDNET et en 10 jours l'affaire est dans le sac, la parabole sur le toit et le haut débit. Et je retrouve le sourire et le plaisir de surfer sans hurler de douleur !

Je vais enfin pouvoir aller voir vos blogs, entre autres

7 ans et 2h30 au téléphone

... pour voir enfin le bout du tunnel... @+!