Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2011

UN DERNIER POUR LA ROUTE

Je viens de finir un patch avant de partir en vacances à la fin de la semaine.

P1010453.JPGJ'ai découvert il y a un mois ou deux en baladant sur le Net, des tissus de patch danois... STOF, une fabrique béquillante qui se relance dans l'impression de tissus.

La gamme n'est pas encore très étendue et les revendeurs sont rares, mais j'ai bien aimé ce que j'ai trouvé : des petites maisons pimpantes et des imprimés très années 70. Selon comme vous regardez le quilt, vous y verrez des moulins blancs ou des moulins très colorés... Ou vous ne verrez rien du tout mais ce n'est pas P1010454.JPGgrave !

 

J'aime bien partir avec un patch. C'est ma "doudouille" en quelque sorte, comme les mômes, ça me rassure même si je suis contente d'aller où je vais. Et puis partir est un bon prétexte pour faire un quilt où je pourrai faire la sieste bien au chaud dans mes couleurs !

130 x 97 cm. Entièrement monté et quilté à la machine, il fera partie de ce que j'appelle les "traîne-fesses", c'est à dire les patchs qui ne craignent rien et que l'on peut laver à loisir. Tout est question de temps passé à la réalisation. Et puis il me faudrait les murs d'un château ou d'une immense salle d'exposition pour accrocher tous les patchs que j'ai fait depuis 1986... c'est à dire pas loin de la centaine !

P1010448.JPG

Au départ, l'idée de travailler les tissus Stof était partie sur un patch décoratif que voilà. Et puis j'ai ressenti l'urgence de me faire ce quilt là-haut pour partir en vacances.

Tout le montage de ce quilt aux grandes maisons Stof est fait, il me reste les bordures à assembler et à faire un galon d'entrourage.

J'ai tout bien rangé pour la rentrée après en avoir fait une photo pour me souvenir de l'emplacement des pièces. Je vous montrerai ça quand il sera fini. Il mesure environ 90 cm de côté.

Pendant que j'y suis, en ce qui concerne la broderie : c'est le black out complet dans ma tête. Rien ne me tente. Pas d'inquiétude : ça va revenir !

Et pour ceux et ceusses qui voudraient savoir où je m'expatrie, et bien comme j'aime beaucoup mon pays, je vais en Bourgogne (Côte d'Or) et en Auvergne (Cantal). Besoin de changer d'air avant d'attaquer le long hiver des montagnes !

 

 

 

11:54 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

comme toujours, c'est très beau....c'est marrant en ce moment moi aussi je traine un peu sur la broderie, le hardanger ne m'a pas convaincue et j'ai pas trop d'idées, je suis sur les rideaux bretons pour les gites de mon fils mais c'est pas de la création pointue....c'est sans doute la saison d'été qui veut çs !

Écrit par : boutfil | 08/08/2011

Les commentaires sont fermés.