Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/08/2011

C'EST UNE AUTRE PLANETE...

artistique-univers-0450596.jpgThéoriquement en Bourgogne pour une visite "familiale", je me retrouve dans une  nouvelle galaxie où tout est flou, incompréhensible même par une "orbitale" comme moi... La vie a ses mystères... que le mystère ne connaît pas...

Encore 2 jours à naviguer dans l'étrange et je vais aller voir mes copines du Cantal avec qui les discussions semblent sur la même longueur d'ondes (oui, je parle vache !)...

Cantal1.jpgJe crois qu'une bonne semaine dans le Cantal, près de Salers ne peut que me faire du bien. Je vais laisser passer le vent violent du Puy Violent dans mes neurones pour dépoussiérer un peu tout le bazar qui me hante et pratiquer mon sport favori : la contemplation du Beau offert grâcieusement par la nature...

panorama-puy-violent-cantal-01.jpgTerminées les contraintes. On n'oublie tout et on s'en met plein la tête pour rependre de l'énergie.

Quand je serais grande, j'veux pas être accaparante pour ma fille...

Bises

08/08/2011

SWING DANS LE GARAGE

Hier, l'homme était cafardeux, comme le temps. Il s'est traîné de fauteuil en canapé en affichant une moue dépitée. Complètement démotivé l'homovacançus. A plat. Qu'à cela ne tienne, une bonne journée de repos n'est pas un crime ! Mais voilà que ce matin... P1010456.JPG

... après une bonne soirée à regarder : "Burn after reading" des frère Coen (un film déjanté que j'adore; mais dire que les films des frères Coen sont déjantés est un pléonasme !), et une bonne nuit apparemment, l'homodeprimus s'est transformé en homocrisus et met à sac depuis ce matin 6 ans de trucs déposés à trac dans le garage... Grand déballage, le devant de ma maison ressemble à un terrain vague...

P1010457.JPG

J'étais tranquillement entrain de terminer un patch quand j'ai pensé qu'il serait de bon ton d'aller voir ce que faisait l'homocrisus... Grand bien me fasse, je me suis retrouvée nez à nez avec 6 sacs de fringues, chaussures, choses oubliées devant ma porte. Ahhhhhhhhhhhhh ! C'est quoi tout çaaaaaaaaaaaaaaaa ? ai-je demandé au furieux qui s'activait dans le garage.

"Faut que tu fasses le tri et je jette ce que tu ne veux plus. Y'en a marre !". Ah ! bon ?

08 AOUT 2011 C.JPGBen voilà ce qui m'attend hein ! Moi je n'ai pas envie du tout de faire "du tri sélectif" et puis les garages, c'est bien connu, ce n'est pas fait pour y mettre les voitures... mais pour se débarrasser momentanément ou définitivement de ce qui nous encombre dans la maison. Ce n'est pas vrai ?

L'homoattentionus essaie de me convaincre en me disant que se serait bien que ma voiture soit dans le garage cet hiver... Mauvais argument : ma voiture est un tout petit peu trop longue d'une part et pour se garer dans ce fourbi, il faut avoir l'oeil de chaque côté pour passer entre les établis et les armoires en pastic... Faut y aller au petit poil... et des deux yeux en même temps d'autre part. Et la porte ? On la laissera ouverte ?

On va bien voir comment ça va finir. Pas grôve tout ça. Je m'en vais de ce pas voir où ça en est...

Mais on ne regarera plus les films des frères Coen ensemble !

UN DERNIER POUR LA ROUTE

Je viens de finir un patch avant de partir en vacances à la fin de la semaine.

P1010453.JPGJ'ai découvert il y a un mois ou deux en baladant sur le Net, des tissus de patch danois... STOF, une fabrique béquillante qui se relance dans l'impression de tissus.

La gamme n'est pas encore très étendue et les revendeurs sont rares, mais j'ai bien aimé ce que j'ai trouvé : des petites maisons pimpantes et des imprimés très années 70. Selon comme vous regardez le quilt, vous y verrez des moulins blancs ou des moulins très colorés... Ou vous ne verrez rien du tout mais ce n'est pas P1010454.JPGgrave !

 

J'aime bien partir avec un patch. C'est ma "doudouille" en quelque sorte, comme les mômes, ça me rassure même si je suis contente d'aller où je vais. Et puis partir est un bon prétexte pour faire un quilt où je pourrai faire la sieste bien au chaud dans mes couleurs !

130 x 97 cm. Entièrement monté et quilté à la machine, il fera partie de ce que j'appelle les "traîne-fesses", c'est à dire les patchs qui ne craignent rien et que l'on peut laver à loisir. Tout est question de temps passé à la réalisation. Et puis il me faudrait les murs d'un château ou d'une immense salle d'exposition pour accrocher tous les patchs que j'ai fait depuis 1986... c'est à dire pas loin de la centaine !

P1010448.JPG

Au départ, l'idée de travailler les tissus Stof était partie sur un patch décoratif que voilà. Et puis j'ai ressenti l'urgence de me faire ce quilt là-haut pour partir en vacances.

Tout le montage de ce quilt aux grandes maisons Stof est fait, il me reste les bordures à assembler et à faire un galon d'entrourage.

J'ai tout bien rangé pour la rentrée après en avoir fait une photo pour me souvenir de l'emplacement des pièces. Je vous montrerai ça quand il sera fini. Il mesure environ 90 cm de côté.

Pendant que j'y suis, en ce qui concerne la broderie : c'est le black out complet dans ma tête. Rien ne me tente. Pas d'inquiétude : ça va revenir !

Et pour ceux et ceusses qui voudraient savoir où je m'expatrie, et bien comme j'aime beaucoup mon pays, je vais en Bourgogne (Côte d'Or) et en Auvergne (Cantal). Besoin de changer d'air avant d'attaquer le long hiver des montagnes !

 

 

 

11:54 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (1)

05/08/2011

LA NIOUZLETTER FONCTIONNE !!! Si !!!

01607310-photo-enveloppe-email-courrier.jpgÔ suprême surprise !

MERCI VONIE. En plus des explications, il ne me manquait que l'endurance et j'ai réussi avec Ôpiniâtreté à installer cette foutue newsletter. Certes les textes sont en franglais, mais je crois que je ne vais plus y toucher. J'ai testé avec la messagerie de l'hommotestus et ça marche. Très bien même ! Je m'auto-félicite pour ma détermination.

Alors, l'abonnement à ma newsletter, ça marche comment ?

Et bien c'est très simple comme dirait Michel Chevalet...

1/ Vous entrez votre adresse @mail et vous cliquez sur "subscrive".

2/ Feedburner vous envoie un mail pour que vous confirmiez que vous vous voulez bien vous abonner à "Au Fil de la Séouve". Vous cliquez sur le lien du message et hop ! Terminé ! Vous serez abonné(e) à ma newsletter.

3/ quand j'écrirai un nouvel article, vous recevrez un message intulé "AU FIL DE LA SEOUVE" sur votre messagerie.

52727611_4.gif

 

Pas génial ça ?

Gros bisous à Vonie pour m'avoir encouragée à réussir ce tour de force obligatoire puisque Haut et Fort ne répond pas à cette demande avec clarté.

Bises !

PS : l'inscription n'est pas obligatoire...

10:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

04/08/2011

LA NIOUZE (suite et pas fin)

Je viens de passer 2 heures à suivre les conseils de Vonie super sympa pour essayer de mettre une Newsletter sur mon blog. Ben c'est raté de chez raté.

Je suis allé voir les explications du "blogger au bout du doigt", j'ai fait tout comme il a dit et je n'arrivaipas à me sortir de son blog sans jamais pouvoir atteindre Feedburner.

Je suis allée sur un autre blog http://lebloggers.blogspot.com qui a la gentillesse de traduire tout ce que demande Feedburner et même de montrer le pas pas... J'ai tout fait aussi comme il dit et RIEN.

Alors je laisse le truc apparaître sur mon blog et si l'un de vous réussi à s'en servir : tant mieux... Si l'un de vous a une bonne idée pour que ça marche : je prends.

Là je craque !

Bonne journée à tous

13:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

03/08/2011

VACANCIERS, VACANCIERS.

logo_verdon.jpgNON : le Parc régional du Verdon (qui se double d'une réserve géologique) n'est pas un "immense parc Asterix" qui ferme ses portes en octobre...

Le Parc régional du Verdon existe parce que NOUS payons pour qu'il existe et NOUS nous mobilisons pour qu'il perdure.

parc-naturel-regional-du-verdon-04.jpg

NON : tout et n'importe quoi n'est pas autorisé parce que VOUS n'êtes pas chez Vous et que vous pensez avoir tous les droits parce que vous avez payé volontairement pour séjourner ici.

Sans Vous, nous sommes un millier de résidents qui vit là, l'hiver y compris, même s'il dure parfois plus de 6 mois, parce que nous avons choisi de vivre là pour la beauté exceptionnelle et unique au monde des Gorges du Verdon, dans le respect de la Nature et de nos voisins de hâmeaux.

parc-naturel-regional-du-verdon.jpgNON, la campagne n'est pas un immense terrrain de jeux et de nuisances pour les citadins. OUI vous êtes près de 9000 à vous installer temporairement chez Nous, pendant quelques mois en vous conduisant comme des barbares en terrain conquis et en pensant haut et fort dans toutes les langues que : "sans les touristes, vous ne pourriez pas vivre !". FOUTAISE !

6_3_big.jpgOUI les routes sont étroites et sinueuses, le plus souvent bordées par le flanc de la montagne d'un côté et un ravin de l'autre. POURQUOI roulez-vous au milieu ? Vous êtes sortis des autoroutes à 3 voies !

NON, les petits bouquets de fleurs qui se succèdent sur nos routes ne sont pas le fait du service "déco-routes" du département. Ils sont le seul souvenir d'un dernier souffle de vie des conducteurs irrrascibles, inconscients, fous à lier qui se sont mortellement vautrés par manque de patience ou par excès d'audace.

accident_voiture.jpgbonne_3cd454.jpg

MOTARDS en particulier, cessez de nous remercier de la jambe droite quand vous nous doublez en passant à quelques centimètres de notre rétroviseur extérieur et que nous avons peur de vous trouver en vrac dans le prochain virage. Roulez comme les "papies Harley", tranquilles et augmentez votre espérance de vie et la nôtre aussi...

Conducteurs de tout poil, dans nos montagnes vous roulez à 50 à l'heure et vous trouvez encore moyen de ralentir dans les villages (30 km/heure) ou vous vous croyez sur le circuit du Mans ou Paul Ricard (au choix) où vous seriez les seuls bargeots à faire une virtuelle compète en accélérant dans les descentes, en nous doublant dans les "S", en coupant allègrement les lignes blanches etc... Vous aimez vous faire peur ? Pas nous. Vous vous tuez ? Pas grôve, vous l'avez cherché. Vous NOUS tuez : vous êtes des criminels. Les pompiers locaux sont exaspérés de vos débauches et d'aller vous récupérer dans des endroits inaccessibles où vous vous êtes encastrés parce que vous ne savez pas, vous ne voulez pas savoir conduire en montagne, c'est à dire calmement, bien à droite et à une vitesse adaptée.

Chez NOUS, on ne parle pas de distance entre tel et tel endroit mais de TEMPS qu'il faut pour s'y rendre. Enooooorme nuance !

7273code_de_la_route_pratic.jpgOUI, le code de la route français s'applique à toutes le régions de France, même la nôtre, voire même de l'Europe et un sens interdit, une ligne continue, une priorité à droite ont même valeur que chez vous. Je vous fais grâce des passages piétons où vous prenez sans cesse le risque d'écraser vos propres compatriotes et nos enfants, et de l'usage du clignotant que vous ignorez totalement, sans compter les sens de circulation en ville...

detritus.jpgNous savons que vous allez arriver quand les "éclaireurs" de printemps commencent à  laisser leurs détritus partout et que ce phénomène s'accentue de mois en mois. OUI, nous avons des poubelles, des conteners partout, même des wc publics où le papier rose serait mieux placé qu'à côté de nos lavandes sauvages. OUI, nous sommes civilisés... VOUS : vous ne l'êtes plus en dehors de chez Vous.

couches-lavables-bebe.jpgVous abandonnez régulièrement sur les bords de routes, de lacs, de torrents, de forêts, partout où vous passez comme Attila : vos restes de pique-nique, vos capotes, vos couches culottes, vos canettes, vos sacs poubelles et même vos slips, vos chaussettes, chaussures et autres objets plus insolites les uns que les autres...

OUI, vous dégueulassez notre environnement, de plein gré, sciemment, alors que vous ne le feriez pas chez Vous. POURQUOI ?

Pour une très grande majorité des vacanciers qui débarquent dans notre secteur, vous êtes perçus comme des malotrus, des malveillants, sales, ignares, immâtures, dangereux, agressifs, violeurs de tout.

Certes ! Vous serez impunis pour votre comportement de colons parce que la Région n'a pas les moyens de vous coller un gendarme derrière chacun de vous; mais je constate - moi qui voyage souvent dans toute la France - que VOS régions sont plus propres, votre environnement mieux respecté, votre savoir-vivre agréable etc... etc... même en été.

Foire-des-vacanciers-en-Ardenne.jpg

Quel genre de monstre devenez-vous subitement quand vous quittez votre région ? Pourquoi oubliez-vous les sésames de la courtoisie et de la politesse élémentaires : "bonjour, s'il-vous-plaît, aurevoir et merci" ? Même une "bête" respecte son environnement quotidien pour sa survie.

Je pars aussi en vacances avec ma petite famille dans VOS régions. NOUS respectons vos rivières, vos champs, vos prés, vos forêts en ne laissant aucune trace de notre passage dans la Nature. Nous éduquons nos enfants, nous nous attachons à comprendre vos us et coutumes pour ne pas vous déranger.

Nous ne sommes pas des cas uniques, nous ne sommes pas exemplaires... nous sommes citoyens.

Venez nous rendre visite, mais laissez-nous un bon souvenir de votre passage que nous puissions être heureux de vous avoir vu pour le reste de l'année, au lieu de craindre la prochaine "saison" en faisant de navrants constats après votre départ.

Serait-il possible, envisageable, raisonnable, réalisable... qu'une saine harmonie puisse règner entre les autochtones et les touristes ?

Qu'en pensez-vous docteur ?