Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2011

CANTAL TOUJOURS

Je vous avais dit que je partais une semaine dans le Cantal. Je suis revenue samedi dernier avec des photos et des images plein la tête. Nous aimons le Cantal depuis que nous l'avons découvert il y a + de 10 ans; c'est mon repli anti-morosité, le calme et l'Immense pour nous trois. Notre secteur privilégié est le triangle Mauriac/Salers/Aurillac, celui des monts du Cantal (+ grand volcan d'Europe). Nous y allons régulièrement et nous songeons à nous y retirer quand l'heure de la retraite aura sonné si mon repaire dans les Alpes de Haute Provence devenait une proie immobilière de nos voisins des Alpes Maritimes.

P1010518.jpgJe vous emmène faire un tour. Je ne vous expliquerai pas mes émotions face aux paysages tranquilles et grandioses; ma reconnaissance pour les "gens de là-bas" qui sont d'une grande discrétion qui cache du savoir-vivre, de la gentillesse, un accueil chaleureux et confirme les paroles de Georges Brassens. La bouffe est royale dans sa simplicité et sa générosité et ce qui se trouve dans l'assiette est vraiment local. Nous sommes toujours partis en gîte rural pour nous sentir encore davantage chez "nous" avec nos hôtes... Voici le gîte que nous avions réservé pour... 450€ la semaine, taxe de séjour comprise... une superbe maison de maître entièrement rénovée... J'aime la France, la France rurale, humble et chaleureuse.

P1010586.jpgOui ! M'sieurs-dames ! On peut encore passer des vacances en France dans des conditions d'hébergement défiant tous les hôtels touristiques avec un confort extrème et un environnement unique !

Je vous laisse regarder les photos suivantes et si vous arrivez à vous concentrer au moins 15 secondes sur chacune d'elles, vous connaîtrez un de mes traits de caractère particulièrement représentatif de ma personne : la contemplation. Bonne promenade !

P1010598.jpgP1010590.jpgP1010528.jpgP1010464.jpgVous noterez au passage que nous sommes loin des vaches en stabulations... ce qui fait que le St Nectaire, le Cantal, le beurre etc... ont un goût incomparable parce que les "estives" (l'équivalent des alpages" sont pleines de gentianes en autres herbages parfumés... Je ne comprends toujours pas pourquoi les fromages du Cantal vendus en dehors de la région Auvergne n'ont pas ce goût si typique... L'excellent semble rester sur place et le reste va aux grandes surfaces...

P1010484.jpgEt voici la vache culte du Cantal : la Salers. Une très jolie petite vache avec les cornes en forme de lyre, toute rousse et tranquille et dont le troupeau fait raisonner toute la vallée et les puys des sonnailles qui se balancent au gré de leur broutage en estives. Je peux vous assurer que le concert est on ne peut plus agréable, au coucher du soleil, au pied d'un puy, avec un pique-nique fait avec les produits sains de la région, à plus de 1000 mètres, dans le vent doux et la lumière dorée qui baigne de ses lueurs les hameaux et villages des vallées en contrebas. Pour moi ces instants sont un pur bonheur, même lorsque la nuit s'est installée et que s'atténue jusqu'au silence les cloches de ces belles demoiselles qui s'endorment dans les prés frais, laissant place au chant des grillons.

P1010506.jpgLA CROIX DES VACHERS.

Rendez-vous incontournable depuis des années avec cette splendide croix au départ des mille chemins qui mènent dans les estives du Puy Violent (notre préféré). Eliott le terrible a fait connaissance pour la première fois avec les vaches : il est parti comme une balle dans un pré et il en est revenu comme une fusée ! Camille, mafillechériedamour retrouve ici ses premiers souvenirs de l'Auvergne et se ressource des vraies valeurs de la Terre.

P1010544.jpgLes torrents et les cascades sont partout offrant des aires de repos immaculées et fraîches tout le long de la route des crêtes.

Pour une fille des eaux vives comme moi, ces endroits sont magiques.

P1010523.jpgP1010563.jpgLes gorges de la Dordogne sont limitrophes et offrent aussi un spectable plongeant et extraordinaire.

Une journée de promenade dans la Corrèze qui se finit par la Dordogne sauvage.

P1010525.jpgIl existe encore de merveilleux ouvriers dans le Cantal comme les cordonniers et les selliers. Nous en avons rencontré un, très jovial et fier de son travail ancestral, qui fabrique les colliers à cloches pour les vaches en estives et tout article de cuir à la demande. Un miracle ! C'est à Mauriac et partout dans le département. On sent l'odeur du cuir jusque dans la rue.

P1010584.jpgQuand le ciel et la terre ne font plus qu'un.

En plus des eaux vives je suis une grande contemplative des nuages... J'aime suivre leur dérive, leur déchirement, leur rattachement etc... Une mouvance captivante !

P1010604.jpgLe Puy Griou au petit matin. On pourrait croire que la brume qui monte des vallées sont des fumeroles de volcan.

Le matin se lève sur un spectacle grandiose.

P1010459.jpg

Et pour finir avec une petite note d'humour, ces adorables tinettes de campagne, d'une propreté qui ferait pâlir les wc de bistrots et qui tombent bien à point !!! Découvertes sur la route du Cantal, dans l'Allier, au bord d'un magnifique lac.

N'est-ce pas tout aussi charmant ?

 

J'espère que vous aurez pris une bonne bouffée d'air en dehors des tinettes et que vous aurez compris que ce à quoi j'aspire le plus au monde est la beauté de la Nature brute de conneries humaines.

A bientôt... J'ai du nouveau à montrer aux brodeuses !

18:41 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

merci Catherine pour ce grand bol d'ait et ce délicieux gout de fromage!
à bientot, douce journée!

Écrit par : pascaline | 02/09/2011

Merci, Catherine, pour cette escapade. Je suis allée deux fois en vacances en Auvergne, il y a bien longtemps, avec mes parents. Vos photos m'ont ramenée loin en arrière et ont en effet l'effet apaisant de ces paysages vierges. J'ai rejoint votre regard sur ces monts et ces vallées. Cela fait du bien.
Je vous embrasse.

Écrit par : Catherine | 02/09/2011

je connais bien cette région, il est vrai qu'on s'y sent vraiment bien !
très jolies photos, bravo Catherine, vous ne volez pas votre pseudo " de la montagne" !!
je vous embrasse

Écrit par : boutfil | 02/09/2011

Les commentaires sont fermés.