Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2009

JE T'AIME

DESSIN MILOU MATERNELLE.jpg

11/04/2009

MES PREMIERES PENSEES SERONT POUR VOUS...

Comme je n'en peux plus de cet hiver exceptionnel qui n'en finit plus
j'ai craqué pour une brassée de pensées multicolores que j'ai flanquée sur le bord de la fenêtre de mon bureau-atelier-foutoir pour ne plus voir la grisaille ambiante
Là-haut, si haut, encore une chance ! Il n'y a pratiquement jamais de brouillard mais pour le moment nous n'avons pas plus de 10° dans la journée et il pleuvine sans cesse et le jardin est encore endormi me privant des mille couleurs éclatantes qui me font du bien au coeur et à l'âme. Alors en attendant que le printemps/été arrive, je brode en regardant mes pensées.
(Ce qui ne m'empêche pas de penser en brodant).
J'avais envie de partager cette photo avec vous, faites juste après la mise en place des bacs.
Belle la nature non ?
PENSEES PAQUES 2009 redim 25%.jpg

09/04/2009

Y'A PU DE SAISONS !

NAPPE 07 AVRIL 2009 Redim 25%.jpgJ'en ai ras la tasse !

Je suis entrain de broder une nappe pour la poser sur mon guéridon au jardin pour y boire mon premier café du matin en été.

J'ai des doutes... Pas sur la broderie mais sur l'été...

Je viens de rentrer une chariotte de bois pour mettre dans le poêle... ça fait 8 mois que ça dure. Nous avons eu la pluie dès la rentrée des classes, puis la neige en veux-tu ? en voilà ! du gel sérieux, encore de la flotte... 15 jours de beau temps le mois dernier qu'on a même failli croire qu'on sortait de l'hiver... et re-belote il fait un temps d'enterrement depuis 3 semaines et les témpératures ne sont pas folichonnes.

Ne venez pas me dire que c'est un temps de Pâques, parce que c'était déjà pareil aux rameaux, à mardi-gras, à Noël et à la Toussaint !

C'est la première fois que l'hiver dure aussi longtemps et j'en ai marre. J'ai envie de gratouiller mon jardin, de semer, de planter, de tailler, de cueillir, de récolter, de respirer en dehors de la maison, de passer mes soirées à arroser, de manger sous les étoiles... bref qu'on en finisse avec l'hiver.

Ce que j'ai compris, c'est que j'ai le temps de finir ma nappe... mais ce dont j'aimerais être sûre c'est de savoir si je vais pouvoir m'en servir pour boire mon café du matin en saluant le lever du soleil estival ?

Je sais qu'il y a des choses plus graves et importantes qui se déroulent dans le monde et notre hexagone en particulier et que mes râleries ne font pas le poids. Je m'en excuse auprès de tous ! Mais je me vote à l'unanimité le droit de dire que je n'en peux plus de la tristesse du temps sur mes merveilleuses montagnes qui ne se montrent pas sous leur meilleur jour.

Je veux des couleurs, des senteurs, du ventoulet tout doux, des herbes folles, des grillons dans l'herbe, des nuits éternelles embaumées par les fleurs, des fruits à croquer, des salades à dévorer, des roses à cueillir et... et ... et...

J'ai l'impression de vivre en noir et blanc depuis le mois de septembre. Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire pour aujourd'hui.

20/03/2009

C'EST L'PRINTEMPS !

pont sous la neige.JPGC'EST L'PRINTEMPS !

BONJOUR, BONJOUR LES FLOCONS DE NEIGE !

On n'y croyait plus et surtout on ne l'espérait plus ! Bingo ! Premier jour du printemps sous la neige !

Nous venions de passer deux semaines d'un temps plus que radieux et prometteur, les petites fleurs jaunes sortent, les abeilles commencent à butiner et crac ! La neige.

C'est pour quand la passerelle entre le LONG hiver et le petit printemps ?

J'suis descendue sur "la Cooooote" hier, 24° dans l'aprem... une horreur ! Des mimosas partout même que je suis très allergique, un petit vent  plein de parfums... et des cons partout, c'est vraiment le printemps en bas... Mais dans ma montagne : ce sera bientôt le printemps.

Je ne regrette rien.

11/03/2009

J'AI FAIT MON CHEMIN DE CROIX !

ROC 11 MARS 2009 001.jpg
Ce matin j'étais décidée. La journée était bien ensoleillée, le mistral était tombé, j'étais psychologiquement prête.
Alors je suis allée à Castellane, j'ai regardé si le Verdon était lâché : oui, il l'était.
J'ai donc pris mon courage à deux mains, mon chien et mon appareil photo et je suis montée au ROC.
Pour les néophytes, le Roc est un aplomb de 150 mètres de haut (l'équivalent d'un immeuble de 30 étages) où se trouve une église... Notre Dame du Roc et le plus magnifique point de vue de la commune.
C'est un chemin de croix. Un vrai. Je l'avais fait il y a 6 ans. Je m'étais jurée de ne plus jamais y remettre les pieds tellement la montée est rude mais je voulais des photos de Castellane et du Verdon que j'aime tant.
Je suis montée tranquillement. J'ai de gros problèmes d'atrophie musculaire avec les anti-dépresseurs et je me méfie toujours de la crise de tétanie. J'y suis arrivée. Un défi pour moi. Une victoire ! Et de sublimes photos !
Voici donc Castellane, village typiquement provençal dans les montagnes. Un peu moins de 1000 habitants l'hiver avec les communes environnantes et... plus de 30.000 personnes l'été. Les Gorges du Verdon attirent les foules, surtout les Hollandais.
A mi-chemin de la "redescente" (aussi dure que la montée, à fond dans les chaussures de marche), j'ai commencé à avoir la tremblote dans les jambes et dans les machoires... je me suis fait peur... la tétanie. J'ai ralenti sérieusement et je suis arrivée en bon état, un peu bouleversifiée et inquiète mais en bon état.
Je ne recommencerai pas demain. C'est merveilleux mais il faut avoir la pêche quand même.
Pour les moins courageux ou les plus handicapés, Olivier vend de superbes cartes postales !

06/03/2009

SOINS INTENSIFS

Camille seule.jpgPetitechéried'amour est une ado de 16 ans pas tout à fait comme les autres à divers points de vue !

Demain nous allons à Digne faire faire un soin intensif au visage de la belle enfant car si la plupart des ados ont la peau ultra-grasse, celle de Petitechérie est plus proche de la lime à ongles au toucher. Un cas rare ! Donc sa môman a décidé qu'une heure et demie de papouilles avec des crèmes de toutes sortes pourraient remédier à ce problème de famille !

Mais ça n'empêche pas Petitechérie de pousser des hurlements depuis la salle de bain, du genre : "Maman ! je suis défigurée par l'acné ce matin !" parce qu'un malheureux et unique bouton a fait son apparition ! Petitechérie se regarde beaucoup trop dans les miroirs à l'affût du petit truc qui la défigure... quand les copines alignent 6 boutons d'acné au cm²...

Elle va sûrement râler parce que j'ai mis une photo d'elle sur le blog. Mais elle est tellement jolie qu'il n'y a pas de raison de la cacher !

Donc demain : opération réhydratation intense entre les mains de spécialistes. Elle ne connaît pas encore ce genre de délices, ça la stresse (faut toujours qu'elle trouve un truc pour stresser...) mais je suis certaine qu'elle va en redemander par la suite !!!

Camille au chapeau de feutre 05 03 2009 REDIM 20%.jpg

 

Quand Petitechérie pète le feu, elle adore déconner. Moi ça me remonte le moral !

 

T'aime ma Reine !