Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2010

DU PATCH POUR CHANGER...

TENDRESSE JUIN 2010.jpgNous avons tous, dans notre vie, des moments plus pathétiques que d'autres, des évènements pénibles qui surgissent et qu'il faut bien accepter même si on ne les cautionne pas,

Les "drames" stimulent mon imagination déjà bouillonnante naturellement,

Compte-tenu des circonstances actuelles, douloureuses pour moi et mon père, j'ai eu envie d'un "doudou" comme les petites nenfants, parce que ça rassure le doudou, on s'enveloppe dedans, on ferme les yeux et les turpitudes semblent s'adoucir,

Au départ, je m'étais donné une dimension maximale de 100 cm de côté. Et puis finalement, comme je ne travaille jamais avec un modèle ou rarement avec un dessin préalable que j'ai réalisé, j'en suis arrivée à 152 cm de côté !

Je n'ai travaillé que des "rose", dans diverses nuances, parce que le rose est consolant, rassurant, chaud et doux à la fois. Catherine me dirait que c'est QQ le rose. Pour les circonstances qui m'occupent l'esprit à plein temps, jour et nuit, c'est la couleur qui me convient le mieux pour me tranquilliser...

TENDRESSE JUIN 2010 GROS PLAN.jpg

J'ai bien passé au moins une centaine d'heures à réaliser ce patchwork... Disons à 8€ de l'heure... ça ferait 800€ sans compter les matériaux... Inestimable !

Toutes les coutures des morceaux sont finies avec un point d'épine réalisé avec le fil Lana marron de chez Aurifil, qui donne un aspect encore plus chaud à l'ensemble. J'ai terminé avec une bande de deux gris contrastants, assemblée en Log Cabin, ce qui n'échappara pas aux quilteuses chevronnées. Le patch est molletonné comme il se doit.

Son nom ? "TENDRESSE" et son sous-titre est de Goethe : "je n'ai de chance que parce que tu m'aimes".

Tout est dit. Tout est là-dedans : mes tripes, mes espoirs, mes larmes... et ma passion.

29/05/2010

LE PETIT DERNIER

"A BESSEY-lès-CITEAUX AVEC MON PERE"BESSEY AVEC MON PERE.jpg

Voici mon petit dernier, accroché ce matin.

140 cm x 140 cm. Simple au premier coup d'oeil, assez alambiqué de plus près !

Je le dédie à mon père qui est encore à l'hôpital parce que la majeure partie des tissus proviennent de Bessey-lès-Citeaux en  Bourgogne où nous étions allés, mon père et moi, rendre une visite à Françoise Aubert qui hante avec un charme fou le rez de chaussée de son château qu'elle a transformé en boutique de tissus pour patchwork.

Les tons choisis sont assez "sourds" sans être tristes.

Pour celles qui aimeraient entrer en contact avec Françoise Aubert qui n'a pas de site Internet mais se plie volontier à tous nos caprices de quilteuses, voici ses coordonnées :

QUILT MARKET - Françoise AUBERT

24, rue de la Rivière

21110 BESSEY LES CITEAUX

Tél : 03 80 29 73 27

Françoise va régulièrement au USA choisir ses tissus selon ses inspirations personnelles et offre une palette merveilleuse, tout en fouillis, semée de chats endormis dans un espace qu'elle a rendu lumineux, créatif, accueillant comme nulle part. Si vous n'en êtes pas loin, passez la voir, ça vaut le détour. Sinon, appelez-là, elle cernera vos envies et vous proposera des échantillons qu'il suffira de choisir. Elle est vraiment formidable, toujours gaie et disponible. Je la connais depuis plus de 10 ans ! Infaillible, toujours sérieuse et à l'écoute.

Souvenir d'une balade avec mon père sous les grands arbres du parc...

21/05/2010

A L'ATTENTION DES IGNARES COMME MOI

BOM

Je sais que je ne suis pas la seule à me creuser la cervelle pour décrypter les abréviations qui envahissent notre cher vocabulaire.

Alors (pour celles qui savent : c'est évident et elles vont rire de moi),

BOM

ça veut dire : the Block Of the Month

chez les quilteuses de la nouvelle génération.

Je fais des patchworks depuis 1985, à l'époque les BOM n'existaient pas mais on les faisait quand même sans le savoir, maintenant je sais que je ne mourrais pas idiote dans une discipline que  j'affectionne particulièrement et où je pense ne pas trop mal me débrouiller.

Par contre, je ne sais toujours pas ce que veut dire : SAL ?

Patchworkement vôtre !

Une petite bise à Danielle... ... ... ... ... lol

JE VAIS CHANGER DE VOITURE, DONC

Je vais changer de voiture à la fin du mois, vous vous en foutez, bien sûr !

Je vire ma C3 de 5 ans qui chasse régulièrement du Q dans les virages en S et dont les serrures de portières tombent en ruine... C'est français, d'accord, mais c'est très décevant !

Donc je retourne chez les Japonais et je m'offre un(e) Note de Nissan où toutes les options des bagnoles françaises sont en série chez les japonaises (soit dit en passant et pour le même prix). Ce n'est pas là que je voulais en venir : comme j'ai choisi la couleur Anthracite pour ma nouvelle voiture (il faut que les couleurs des voitures de la maison cadrent avec le paysage : pas de rouge, pas de bleu : du discret... c'est comme ça !), je me suis fait 2 coussins en patch avec un tissu rouge imprimé de notes de musique que je trimbale depuis des siècles sans savoir quoi en faire. Ben voilà :

COUSSINS POUR LE NOTE 2010.jpg
Et si vous voulez savoir pourquoi j'ai fait des coussins, c'est parce qu'il y en a toujours une de ma fille ou de moi, qui roupille confortablement pour les cervicales quand l'homoconductis se tartine les centaines de km d'autouroute quand on a décidé d'aller voir plus loin !

PATCHS EN COURS 1

.
30 AVRIL 2010 2 PATCHS EN COURS.jpg
Un "appliqué" en cours, largement inspiré par "Sampler Magazine".
Modifications personnelles évidemment, comme l'oiseau bleu dans les chardons écossais.
Il me reste 3 bandes de tour à réaliser et je rechigne toujours à terminer...
Mon mari a dit : "je le veux pour moi !"
Ma fille a dit : "Il serait chouette sur mon lit !"
Et moi je dis : "vivemement que j'aie de la place pour accrocher tout ça parce que les murs sont couverts de patchs et de broderies déjà réalisés !". Et pas que de la place pour les accrocher mais aussi pour les travailler parce que celui-là, par exemple, fera 160 x 160 cm quand il sera fini.
Vous aimez ?

RETOUR SUR JUNE LEELOO

Voici le patchwork réalisé avec les oeuvres de June Leeloo dans son contexte : La chambre de petitechériedamour, chambre type d'ado mais qui a quand même bon goût en matière d'art... pour le reste, il faut que passe l'adolescence.LEELOO CHEZ CAMILLE.jpg

Notons au passage que Petitechériedamour passe ses nuits dans du "Linvosges" exclusivement... Petite pub pour Linvosges qui ne m'apportera rien à la prochaine commande !

Et j'en profite pour dire combien cette adolescence est difficile à vivre, entre les bouquins sérieux, les peluches qui rassurent, le bureau du week-end où Camille travaille comme une forcenée, et tout et tout. J'aimerais avoir 20 ans, mais pas à cette époque-ci.

Je t'aime mon coeur.