Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2009

CHATS FOUS !

CHATS.jpgCHATS Détail.jpgJ'aurais aimé faire plaisir à Violette qui se plaint que mes images sont "trop petites" mais j'ai toujours et encore l'Ultra Bas Débit (UBD pour les initiées) et malgré la 25ème heure octroyée en ce jour de changement d'heure, je n'ai pas pu envoyer des photos supérieures à 500ko alors qu'elles font 4 Mo...

Je suis désolée pour cet inconvénient qui "riquiquise" mes travaux d'aiguille...

C'est un petit patch de 128 cm de hauteur par 114 de largeur avec plein de chats rigolos qui m'avaient donner envie de les mettre en couleurs et en forme !

13/10/2009

J'FAIS PAS RIEN...

OCTOBRE ROSE 2009 ET BRODERIE FLEURS.jpg
Il m'arrive de traverser le désert, sans mehari, sans guide, sans boussole.
Alors je ne communique presque plus parce que ce que j'ai a dire peut être insoutenable. Le silence est d'or.
Alors je me terre. Je me retranche.
Et j'écoute mes tripes.
Et bien à l'abri des regards, des conseils, des pitiés, des âneries... mes tripes me disent : "sors ce que tu as à sortir".
Le silence sur mon blog n'est pas un signe de grande joie ou de frivolité.
Quand je ne dis rien, ou presque, c'est parce que j'ai mal.
MAL.
Je remercie mon cerveau, mes yeux et mes mains pour me sortir des tunnels infernaux.
Je n'ai pas blogué mais j'ai travaillé.
La base de tout ce travail ? : des draps vieux rose de Linvosges.
C'est ballot, mais ça me donne des idées chaque fois que je commande du linge de maison.
J'suis fatiguée, j'avale toujours tant et plus de chimie, mais c'est moins pire.
Et vous ? ça va ?

17:51 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tout d'un bloc !

OCTOBRE ROSE

OCTOBRE ROSE 2009.jpg
ET VOILA MON PREMIER PATCH "SERIEUX" DEPUIS LONGTEMPS...
Inspirée par Danielle GUERIN,
j'avais besoin de reprendre mes tissus, de jouer avec les couleurs et les matières, de retrouver une de mes premières passions : le patch.
J'avais déjà fait un patch "cloisonné" qui est très beau dans des tons rouilles et noirs mais je n'avais pas fait d'appliqués ni de matelassage en piqué libre machine dessus. Alors voilà que je suis comblée d'avoir réuni plein de techniques.
J'ai travaillé avec 21 couleurs, que des cotons. Le patch mesure 136 cm x 136 cm. Finition passepoil blanc.
Quel bonheur de composer des cases, de se creuser la tête pour savoir quoi mettre et où etc...
Tous les appliqués sont rebrodés à la main avec des perlés, des moulinés, des unis, des dégradés... enfin tout pour tuer la monotonie !
Le point de feston fait merveille pour mettre en relief les motifs...
Durée de l'opération patch : une quinzaine de jours,
sans oublier les obligations quotidiennes et le carrelage dans la salle de bain.
Ce patchwork ne plaira pas à tout le monde par son côté un peu "moderne" mais je me fais plaisir avant tout et j'avais besoin de "liberté, de tendresse, d'émotion" dans des structures au carré. C'est un peu Moi, en somme.
Moi, l'abstrait me fait rêver.
Après ça : je vais mieux.
Disons, que c'est moins pire.

17:35 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : j'aime, j'aime

DETAILS d'OCTOBRE ROSE

OCTOBRE ROSE 2009 DETAIL 2.jpgOCTOBRE ROSE 2009 DETAIL 1.jpgOCTOBRE ROSE 2009 DETAIL 3.jpg.

 

 

 

 

 

 

 

Je voudrais remercier chaleureusement DIJANNE CEVAAL qui a réussi le tour de force de désacraliser l'appliqué machine dans son livre : "Le piqué libre - Appliqué & matelassage machine - 72 blocs d'inspiration" aux Editions de Saxe.

Je la cite : "Détendez-vous et amusez-vous avec votre machine comme avec un crayon qui desssinerait ce que vous avez en tête. En dehors des quelques règles de mise en route citées précédemment, ne vous laissez pas intimider par toutes les prétendues autres règles.(...) Ouliez les règles qui disent qu'il ne faut pas croiser les lignes ou piquer deux fois sur une même ligne. Qui a donc édicté ces règles ? ".

Voilà une femme de tempérament qui m'a mise à l'aise parce que j'avais déjà fait du piqué libre machine et j'étais "coincée" par les règles édictées... par qui au fait ? C'est vrai : faut se laisser aller... Ces piqués libres ont sans doute été mes meilleurs moments passés à faire ce patch.

Merci à l'audace et la liberté ! Merci Dijanne !

 

17:17 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : suis ravie...

09/08/2009

PATCHWORK EN FLANELLE

PATCH FLANELLE.jpgPATCHWORK PREFERE DES TELEPHAGES !

Ce patchwork a déjà quelques heures de vol mais je n'avais jamais pensé à le photographier !

Tout le top est en flanelle. Douceur et quiétude...

Je m'étais penchée sur la méthode du "paper piecing", j'avais fait quelques tentatives seule et comme je n'y comprenais rien je me suis tournée vers Francette et Ferna qui avaient une boutique atypique de broderie et de patchwork à Fréjus qui s'appelait avec justesse : "Petit à Petit". Le magasin est fermé depuis quelques année maintenant, à mon grand regret.

Ferna était une spécialiste en patchwork et Francette en broderie. Une association merveilleuse pour des femmes exceptionnelles et d'une grande gentillesse, une patience sans limite et un humour au vitriol !

Comme je suis une teigne de nature, j'avais demandé à Ferna un cours particulier sur le paper-piecing (je suis totalement associale !) et quelle révélation ! Moi qui ne connaissais que la méthode anglaise pour obtenir des forme géométrique parfaite (donc tout à la main), j'ai découvert le moyen rapide d'obtenir des blocs parfait. Merci Ferna.

Voilà donc ce patch tout en flanelle (je ne sais pas où retrouver des tissus de patchwork en flanelle... avis à celles qui ont des adresses).

C'est le bonheur des téléphages de la maison. Celui sous lequel on s'endort douillettement avant le générique de fin et quand le poêle ronronne diffusant une chaleur soporiphique...

J'aime les patchs. C'est toujours beau. Je les guette dans les films américains, même dans les thrillers les plus terrifiants il y a toujours un patchwork sur un lit !

COUNTRY PATCH AU PETIT MATIN...

COUNTRY 2009.jpgOh ! ce n'est pas du grand art ! C'est ce que j'appelle un "traîne-fesses" ! Un patch pour la douillette quand on regarde la télé et qu'on a un peu frais... un patch pour mettre sur le lit quand les nuits d'hiver demandent un supplément de couverture !

1,80 m x 1,50.

J'avais depuis longtemps 4 panneaux représentant des fermes (américaines eh !) et un placard entier de tissus à patchs accumulés au fil des ans.

Je suis retombée par hasard sur les "fermes" et j'ai eu envie de me préparer une bonne grosse douillette pour m'enrouler dedans quand il fera froid. Les blocs ont été molletonnés individuellement avant le montage du top. Le top terminé, j'ai fini le patch classiquement avec une surface entière de molleton et un tissu de fond correspondant aux couleurs du top. Ce qui fait que que le patch est garni 2 fois d'un bon molleton bien chaud.

Les autres blocs, en dehors des faux-unis et fleurettes, représent des animaux de la ferme (américains aussi mais là c'est international quand même !).

Voilà, j'avais dit dans une note précédente que j'attendais un moment sans vent pour photographier "l'oeuvre". Ce matin, le temps est immobile : soleil et brume sortant des montagnes... présage d'orages.