Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2011

VACANCIERS, VACANCIERS.

logo_verdon.jpgNON : le Parc régional du Verdon (qui se double d'une réserve géologique) n'est pas un "immense parc Asterix" qui ferme ses portes en octobre...

Le Parc régional du Verdon existe parce que NOUS payons pour qu'il existe et NOUS nous mobilisons pour qu'il perdure.

parc-naturel-regional-du-verdon-04.jpg

NON : tout et n'importe quoi n'est pas autorisé parce que VOUS n'êtes pas chez Vous et que vous pensez avoir tous les droits parce que vous avez payé volontairement pour séjourner ici.

Sans Vous, nous sommes un millier de résidents qui vit là, l'hiver y compris, même s'il dure parfois plus de 6 mois, parce que nous avons choisi de vivre là pour la beauté exceptionnelle et unique au monde des Gorges du Verdon, dans le respect de la Nature et de nos voisins de hâmeaux.

parc-naturel-regional-du-verdon.jpgNON, la campagne n'est pas un immense terrrain de jeux et de nuisances pour les citadins. OUI vous êtes près de 9000 à vous installer temporairement chez Nous, pendant quelques mois en vous conduisant comme des barbares en terrain conquis et en pensant haut et fort dans toutes les langues que : "sans les touristes, vous ne pourriez pas vivre !". FOUTAISE !

6_3_big.jpgOUI les routes sont étroites et sinueuses, le plus souvent bordées par le flanc de la montagne d'un côté et un ravin de l'autre. POURQUOI roulez-vous au milieu ? Vous êtes sortis des autoroutes à 3 voies !

NON, les petits bouquets de fleurs qui se succèdent sur nos routes ne sont pas le fait du service "déco-routes" du département. Ils sont le seul souvenir d'un dernier souffle de vie des conducteurs irrrascibles, inconscients, fous à lier qui se sont mortellement vautrés par manque de patience ou par excès d'audace.

accident_voiture.jpgbonne_3cd454.jpg

MOTARDS en particulier, cessez de nous remercier de la jambe droite quand vous nous doublez en passant à quelques centimètres de notre rétroviseur extérieur et que nous avons peur de vous trouver en vrac dans le prochain virage. Roulez comme les "papies Harley", tranquilles et augmentez votre espérance de vie et la nôtre aussi...

Conducteurs de tout poil, dans nos montagnes vous roulez à 50 à l'heure et vous trouvez encore moyen de ralentir dans les villages (30 km/heure) ou vous vous croyez sur le circuit du Mans ou Paul Ricard (au choix) où vous seriez les seuls bargeots à faire une virtuelle compète en accélérant dans les descentes, en nous doublant dans les "S", en coupant allègrement les lignes blanches etc... Vous aimez vous faire peur ? Pas nous. Vous vous tuez ? Pas grôve, vous l'avez cherché. Vous NOUS tuez : vous êtes des criminels. Les pompiers locaux sont exaspérés de vos débauches et d'aller vous récupérer dans des endroits inaccessibles où vous vous êtes encastrés parce que vous ne savez pas, vous ne voulez pas savoir conduire en montagne, c'est à dire calmement, bien à droite et à une vitesse adaptée.

Chez NOUS, on ne parle pas de distance entre tel et tel endroit mais de TEMPS qu'il faut pour s'y rendre. Enooooorme nuance !

7273code_de_la_route_pratic.jpgOUI, le code de la route français s'applique à toutes le régions de France, même la nôtre, voire même de l'Europe et un sens interdit, une ligne continue, une priorité à droite ont même valeur que chez vous. Je vous fais grâce des passages piétons où vous prenez sans cesse le risque d'écraser vos propres compatriotes et nos enfants, et de l'usage du clignotant que vous ignorez totalement, sans compter les sens de circulation en ville...

detritus.jpgNous savons que vous allez arriver quand les "éclaireurs" de printemps commencent à  laisser leurs détritus partout et que ce phénomène s'accentue de mois en mois. OUI, nous avons des poubelles, des conteners partout, même des wc publics où le papier rose serait mieux placé qu'à côté de nos lavandes sauvages. OUI, nous sommes civilisés... VOUS : vous ne l'êtes plus en dehors de chez Vous.

couches-lavables-bebe.jpgVous abandonnez régulièrement sur les bords de routes, de lacs, de torrents, de forêts, partout où vous passez comme Attila : vos restes de pique-nique, vos capotes, vos couches culottes, vos canettes, vos sacs poubelles et même vos slips, vos chaussettes, chaussures et autres objets plus insolites les uns que les autres...

OUI, vous dégueulassez notre environnement, de plein gré, sciemment, alors que vous ne le feriez pas chez Vous. POURQUOI ?

Pour une très grande majorité des vacanciers qui débarquent dans notre secteur, vous êtes perçus comme des malotrus, des malveillants, sales, ignares, immâtures, dangereux, agressifs, violeurs de tout.

Certes ! Vous serez impunis pour votre comportement de colons parce que la Région n'a pas les moyens de vous coller un gendarme derrière chacun de vous; mais je constate - moi qui voyage souvent dans toute la France - que VOS régions sont plus propres, votre environnement mieux respecté, votre savoir-vivre agréable etc... etc... même en été.

Foire-des-vacanciers-en-Ardenne.jpg

Quel genre de monstre devenez-vous subitement quand vous quittez votre région ? Pourquoi oubliez-vous les sésames de la courtoisie et de la politesse élémentaires : "bonjour, s'il-vous-plaît, aurevoir et merci" ? Même une "bête" respecte son environnement quotidien pour sa survie.

Je pars aussi en vacances avec ma petite famille dans VOS régions. NOUS respectons vos rivières, vos champs, vos prés, vos forêts en ne laissant aucune trace de notre passage dans la Nature. Nous éduquons nos enfants, nous nous attachons à comprendre vos us et coutumes pour ne pas vous déranger.

Nous ne sommes pas des cas uniques, nous ne sommes pas exemplaires... nous sommes citoyens.

Venez nous rendre visite, mais laissez-nous un bon souvenir de votre passage que nous puissions être heureux de vous avoir vu pour le reste de l'année, au lieu de craindre la prochaine "saison" en faisant de navrants constats après votre départ.

Serait-il possible, envisageable, raisonnable, réalisable... qu'une saine harmonie puisse règner entre les autochtones et les touristes ?

Qu'en pensez-vous docteur ?

 

26/07/2011

YA DES JOURS...

Ya des jours où il faudrait avoir consulté une voyante pour rester coucher.

ordi cassé.jpgDimanche : ordi mourir. Tard le soir évidemment. Donc lundi matin, je farfouille dans le ventre de la bête et suite à l'autoposie, la conclusion est sans appel : mort subite.

J'avais le haut débit depuis un moi, c'était trop beau ! Mon mari m'avait apporté un ordi dont il s'était peu servi et un mois après : ordi kaput, a même pas pris le temps d'être malade.

ORDI NEUF.jpg

L'autopsie a quand même duré 2 heures et demie... tournevis, vérifs et tout le toutim comme disait Audiard.

Et qu'est-ce que je fais moi dans mes montagnes sans zordi ni Internet ? Rien. J'appelle mon homohurgentiste, je lui roucoule le diagnostic dans les zoreilles et il me dit qu'il va courir chez Darty me prendre un nouveau zordi qui marche pour que je ne m'étiole pas. Très Très Gentil des fois l'homme, prendre des initiatives rapides et heureuses, moi apprécier.

Je ne vous explique pas en détail la mise en route du nouveau HP. Il était 23h30 quad ma fille a décidé qu'il fallait sortir tout le bazar... Y'a pas d'heure pour les braves mais quand même !

Ma grosse Hantise était de savoir si j'allais être capable de me reconnecter sur le Net avec le satellite. L'angoisse !!! Debout, dès l'aube, à l'heure où blanchit la montagne... je me suis attelée à la ré-installation... ça a marché ! Je m'épate !

 

 

 

22/07/2011

RE BUG

?

BUG

LE TAG DE KINIA BUG SUR MON BLOG 

 

 

 

 

 

 

13:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

21/07/2011

LA NIOUZ LAITEUR

Devant l'affluence des visites sur mon blog et en souvenir d'une proposition de Haut et Fort que j'ai zappée et j'ai eu tort...

Qui pourrait me dire comment installer un onglet NEWSLETTER sur un blog hébergé par Haut et Fort ?

Je suis allée dans l'aide, il y a bien un déroulement d'explications mais je n'ai pas la première "clé" de la création dans ma rubrique "tableau de bord".

Help ! Même si vous venez peu nombreux, sauriez vous être assez gentils pour faire le tour de vos connaissances et me donner une réponse ?

Cela m'encouragerait sans doute à mieux nourrir mon blog qui ne demande que ça... tellement j'ai fait de "trucs" ces derniers temps.

Amicalement à tous,

18:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

09/07/2011

MON "GRENIER A SEL"

Samedi dernier, nantie de mon Haut (Ô) débit, je me suis promenée sur vos blogs... Ben oui! mantenant je peux le faire ! Vonie avait laissé un message pour que nous lui rendions visite : j'y ai couru bien sûr... Et j'ai découvert un magnifique mini-quilt représentant un grenier à sel, un BOM (je ne sais toujours pas ce que ça veut dire... aidez-moi ! Bel Ouvrage Magique ? moi ça me plairaît comme définition, mais je ne crois pas que ce soit ça...).

Véronique nous explique que ce modèle provient de Srap, quilt and stitch, un blog hyper-dynamique qui réalise des ouvrages comme j'aime... www.scrapquiltandstitch.blogpost.com

Le grenier à sel de Vonie me plaît tant que je récupère le modèle gratuit sur le site, bien certaine d'avoir envie de le réaliser, à ma façon bien sûr, puisque c'est autorisé.

Voici mon travail : je l'ai réalisé dans la semaine, en appliqué retourné (si on m'avait dit que je reprendrais cette technique, je ne l'aurais pas cru), les motifs et le ciel sont quiltés à la main et les bandes d'encadrement à la machine avec du fil Lana d'Aurifil pour un effet rustique.

 G01.jpg

 Je me suis permise de modifier l'arbre et d'ajouter "de la vie" en installant un mouton derrière la clotûre, un oiseau au-dessus de l'arbre et un papillon dans le ciel.

J'ai aussi brodé un pied de marguerites avec des fils HOE... bien sûr !

G03.jpg

 

G04.jpgJe ne manque jamais de pain sur la planche mais je reconnais que ce grenier à sel est tombé à pic pour me faire passer une semaine particulièrement stressante puisque le 4 juillet était le jour de mon chimical dependance day pour la 9ème année et que nous attentions fébrilement les résultats du bac S de fillechériedamour. Fallait que j'ouvre les vannes et que je me concentre particulièrement sur quelque chose d'inédit pour moi : réaliser un modèle existant.

G02.jpgJe n'ai pas chômé, j'ai pris ce travail à bras le corps en plongeant dans mon grand carton de scraps où j'y ai redécouvert des chutes de tissus que j'aimais beaucoup. Je n'ai pas pleuré sur mon ouvrage même si j'ai passé mon lundi 4 juillet à ruminer sur problèmes de santé.

G05.jpgLe 5 juillet ma fillechériedamour avait décroché le bac du premier coup... là j'en ai chialé de joie ! (je ne me faisais pas vraiment de souci mais... je suis une inquiète hein ?) et ce même jour signait la fin de l'anniversaire désastreux même s'il m'emporte pour une 10ème année de mocheté.

En tous cas, j'espère avoir fait plaisir à Vonie sans qui ce projet n'aurait jamais existé et je souhaite être digne de la créatrice du grenier à sel et du superbe site de Scrap, quilt and stitch...

A bientôt

PS: je regrette un peu les couleurs de mes photos...

12:14 Publié dans PATCHWORK | Lien permanent | Commentaires (4)